Censure automatique des flux audio : brevet Microsoft sur le bip

Touche-moi la BIPPPPP 88
Bientôt des discussions en direct sur Live Messenger ponctuées par des Biiippppps comme dans les émissions de TV américaines ?

Microsoft s’est vu reconnaitre un brevet qui risque de faire jaser. Il protège une technique de censure automatique, en temps réel sur les flux audio. Le brevet permet  ainsi de rendre inintelligibles ou incompréhensibles un ou plusieurs mots considérés comme interdits, et ce à la volée.

Ce système de filtrage automatique des mots interdits pourrait avoir de nombreuses retombées par exemple en matière de jeux en ligne, où profanation, obscénités, propos sexuellement explicites peuvent être entendus par un jeune public… En analysant les phonèmes et en jouant sur des seuils de probabilités, la méthode développée par Microsoft estime être capable de nettoyer au karcher les écarts du langage afin de protéger les chastes oreilles.

brevet microsoft


Le dépôt avait été effectué en octobre 2004, il vient d’être validé par l’Office des brevets américains.
Publiée le 21/10/2008 à 10:51
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité