Vente liée PC et OS : les solutions du plan numérique 2012

Tel est prix qui croyait pendre 590
eric besson économie numériqueSelon nos informations, le plan Numérique 2012 qui sera dévoilé lundi prochain prévoit la promotion d’un affichage séparé des prix des logiciels et systèmes d’exploitation préinstallé. En matière de vente liée, cela signifie qu’un acheteur pourra connaître le tarif du Windows Vista ou d’une suite bureautique, avant d’acheter une machine prête à l’emploi. Une solution conforme à ce qu'avait décidé la justice dans l'affaire Darty.

Un test pour l'optionnalité d'achat

La mise en place d’une éventuelle nouvelle norme d’affichage devra être étudiée pour le début 2009. Cet affichage séparé pourra être épaulé par le mécanisme de l’optionalité : je prends le PC, mais non le logiciel. « L’optionnalité de l’achat pourra être testée pour valider la pertinence de l’approche et évaluer le gain effectif pour le consommateur, avant d’être généralisé ». Le plan Besson n’est donc pas absolument certain des bienfaits de cette mesure pour le pouvoir d’achat des consommateurs.

Une nouvelle réunion de travail, après la DGCCRF

Si le plan Numérique 2012 veut « permettre la vente découplée de l’ordinateur et de son logiciel d’exploitation », cet objectif passera d’abord par un groupe de travail « rassemblant les acteurs de la distribution, les associations de consommateurs, les fabricants et fournisseurs de logiciels pour mettre en place un test dès le premier trimestre 2009 ». Une telle réunion avait déjà eu lieu dans le cadre de la DGCCRF, il suffira d’y reprendre certaines des thèses.

De son côté, l’APRIL pointe cette redondance entre les travaux de la DGCCRF et de ce futur
groupe de travail. Toutefois, l’association pour la promotion du libre « salue la volonté affirmée de rendre le marché du logiciel plus transparent pour le consommateur, en s'attaquant à la vente liée des ordinateurs et des logiciels ». Jérémy Monnet, administrateur de l'April en charge de la vente liée explique attendre « maintenant du concret. Ces mesures sont essentielles pour permettre une diversification des offres et ouvrir le marché aux systèmes d'exploitation libres. »
Publiée le 16/10/2008 à 17:43
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité