Apple creuse dans l'aluminium pour ses nouveaux MacBook

Et trouve de l'or au passage 327
Voilà. Apple a renouvelé ses gammes d’ordinateurs portables et autant le dire tout de suite, la quasi-totalité des rumeurs a été confirmée. Toutes les machines sont désormais en aluminium mais le procédé de fabrication a lui évolué. Le métal n’est plus en effet manipulé et ajouté pièce par pièce pour créer l’ensemble du châssis, mais « creusé » pour garder, dixit Apple, toute sa solidité.

Du coup, le MacBook évolue fortement et laisse tomber le plastique pour se tourner vers l’aluminium :

macbook macbook

La diagonale de l’écran ne change pas et reste de 13,3 pouces. Deux nouveaux modèles font donc leur apparition :

Modèle à 1199 euros :
  • Core 2 Duo 2 GHz
  • 2 Go de mémoire vive (DDR3)
  • Disque dur de 160 Go
  • Carte graphique GeForce 9400M
Modèle à 1499 euros :
  • Core 2 Duo 2,4 GHz
  • 2 Go de mémoire vive (DDR3)
  • Disque dur de 250 Go
  • Carte graphique GeForce 9400M
Apple a tout de même gardé un modèle en plastique correspondant à une ancienne configuration, mais vendue désormais 949 euros :
  • Core 2 Duo 2,1 GHz
  • 1 Go de mémoire vive (DDR2)
  • Disque dur de 120 Go
  • Circuit graphique Intel GMA X3100
Quelques observations toutefois. Premièrement, Apple a enfin standardisé la présence de son graveur DVD SuperDrive 8X à toutes les machines. Ensuite, le passage de la mémoire à 2 Go sur les nouveaux modèles est également bienvenu, de même que l’arrivée de la GeForce 9400M. Cette dernière n’est évidemment pas un monstre de puissance, mais elle est tout de même bien plus puissante que le GMA X3100. Nous mettrons tout de même en avant la disparition d'un élément important : le port FireWire 400. Nous ne pouvons que regretter ce choix, les utilisateurs de Mac utilisant énormément cette interface.

macbook macbook

Ensuite, les écrans LCD des deux nouveaux modèles sont tous les deux rétro-éclairés par des LED, comme sur les MacBook Pro. Rappelons que l’utilisation des LED permet de réduire l’énergie consommée, tout en présentant une lumière plus homogène et plus vive. Le fameux trackpad est bien en verre et dépourvu de tout bouton. On peut le comparer à l’écran d’un iPhone : plus grand que les anciens, entièrement tactile et gérant jusqu’à quatre points de pression, tout en servant lui-même de bouton. Enfin, le clavier dispose lui aussi d’un rétro-éclairage, comme sur le MacBook Pro, mais uniquement pour le modèle à 1499 euros.

macbook macbook

Au regard des tarifs, on ne pourra que convenir que l’aluminium arrive à point pour Apple qui pratique ici une drôle d’opération : vis-à-vis des anciens modèles, la puissance par euro dépensé est presque moins importante. Par exemple, sur le modèle à 1199 euros, le Core 2 Duo passe de 2,4 GHz à 2 GHz seulement, le disque dur et la mémoire vive ne bougeant pas. Certes la carte graphique est plus puissante, mais il est étonnant de voir baisser la fréquence du processeur central. L’ancien modèle à 1399 euros correspond au nouveau à 1499 euros et, là encore, c’est la carte graphique qui fait la différence, ainsi que le clavier rétro-éclairé.

Finalement, dans un contexte de marchés financiers plus que moroses avec des budgets qui s’en ressentent, la meilleure affaire des MacBook est probablement le modèle à 949 euros. Vendu auparavant à 999 euros, il perd donc 50 euros tout en gagnant au passage le SuperDrive 8X qui lui faisait tant défaut.

Concernant le design, on aimera ou pas, mais on reconnaîtra facilement que les nouveaux modèles sont de jolies machines, au design épuré voire ciselé. Il est tout de même regrettable qu’Apple n’ait pas fait le moindre effort sur ses tarifs.

Tous les MacBook sont présents sur l'Apple Store.
Publiée le 15/10/2008 à 09:53 - Source : Apple
Publicité