Steve Ballmer n'est pas responsable du fiasco Vista Capable

Ben voyons 85
steve ballmerLe programme d’étiquetage « Vista Capable » a créé un nombre incalculable de remous, notamment aux États-Unis où une class action a vu le jour. Est principalement reproché à Microsoft le manque cruel d’informations sur ce que représentait véritablement cette étiquette.

Dans la pratique, faire fonctionner Vista ne signifie pas en profiter de manière convenable. L’étiquette Vista Capable ne garantissait en particulier pas l’utilisation d’Aero, la carte graphique embarquée étant parfois du siècle précédent.

Dans une déclaration à la cour de Washington, le PDG de Microsoft, Steve Ballmer, a déclaré sur l’honneur qu’il n’était pas au courant des décisions prises sur le plan marketing. Il cite deux noms de responsables : Jim Allchin, co-président de la section Platform Products & Services, et Will Poole, vice-président de la section Windows Client Business (et donc rien à voir avec les lave-vaisselle).

« M. Allchin et M. Poole restent responsables de la création et de l’application de ces décisions » indique Ballmer à propos du plan marketing « Vista Capable ». Le document est daté du 26 septembre, mais le PDG s’en sort plutôt bien car ni M. Allchin ni M. Poole ne travaillent plus pour Microsoft. Et pour cause : ils sont partis à la retraite.

Jim Allchin, élément clé du « reset » de Vista, doit probablement être ravi de ces missiles qui viennent s’écraser dans la pelouse de sa grande maison. De toute manière, Steve Ballmer ne pouvait être au courant de rien : il n'est que PDG de la firme.
Publiée le 07/10/2008 à 17:32 - Source : Seattle PI
Publicité