S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Ubuntu 8.10 bêta disponible et version finale dans un mois

Six versions alpha, une seule bêta

Et voilà, la première bêta d’Ubuntu 8.10, alias Intrepid Ibex, a vu le jour. Après six versions alpha, un nombre élevé, la bêta est la première mouture non finalisée qui peut être réellement testée par le public. Avec les précautions d’usage, on pourra donc aller fouiller pour aller chercher les nouveautés d’Intrepid Ibex.

ubuntu ubuntu 

Enfonçons des portes ouvertes : Ubuntu 8.10, dans son édition standard, utilise la version 2.24 de GNOME, comme toutes les distributions Linux à venir pendant l’automne. Si vous vous demandez quelle version de KDE est présente dans Kubuntu, là encore pas de surprise : KDE 4.1.2. Dans tous les cas, la distribution utilise la version 2.6.27 du noyau, qui apporte notamment un meilleur support du Wi-Fi et des webcams en général.

ubuntu ubuntu 

Parmi les principaux changements internes, il faut signaler la présence de X.org 7.4. Avec cette nouvelle version, tous les périphériques qui se branchent à chaud tels que les claviers, souris ou les tablettes graphiques seront beaucoup mieux supportés. En outre, le fichier xorg.conf ne sera plus utile dans la majorité des cas, et un nouveau mode X sans échec a été mis en place. Par contre, le pilote propriétaire fglrx (cartes ATI) et deux anciens pilotes de NVIDIA sont incompatibles. Le système se chargera dans ces cas de basculer automatiquement vers le pilote open source correspondant.

Il faut également noter l’apparition de répertoires privés et chiffrés. Chaque utilisateur peut créer son propre répertoire qui sera parfaitement utilisable lorsqu’il sera connecté sur sa session. Toutefois, dès la déconnexion, le répertoire sera invisible et chiffré pour tout autre utilisateur de la machine.

Le Network Manager passe en version 0.7, qui apporte de nombreuses améliorations, comme la gestion des connexions 3G, de plusieurs périphériques réseau en même temps, des connexions PPP et PPPoE, des périphériques possédant des adresses IP fixes et la gestion des routes pour les périphériques. Les réglages ont par ailleurs désormais une étendue sur tout le système.

kubuntu 

On peut également trouver les nouveautés suivantes :
  • Ajout d’une entrée « Dernier démarrage réussi », qui permet d’enregistrer le Kernel à chaque démarrage pour le restaurer éventuellement au besoin au démarrage suivant.
  • DKMS : permet de reconstruire automatiquement les pilotes lorsqu'on installe un nouveau Kernel
  • Samba 3.2, qui ajoute le support des serveurs de fichiers en grappes, le transport des données sur réseaux chiffrés, le support d’IPv6 et une meilleure intégration avec les clients et serveurs Windows
  • Une infrastructure d’authentification PAM
  • Le lecteur vidéo Totem inclut maintenant un nouveau plug-in qui permet d’aller chercher du contenu gratuit depuis la BBC.
Il faut noter un problème important pour ceux qui possèdent une carte mère embarquant un port Ethernet Gigabit d’Intel. Dans certains cas, le pilote e1000e peut mener à une corruption du firmware du contrôleur Ethernet. Jusqu’à ce que le problème soit résolu, il n’est donc pas recommandé d’installer nativement Ubuntu 8.10 sur une telle machine (sauf en cas de machine virtuelle bien sûr).

Le téléchargement de la bêta d’Ubuntu 8.10 peut se faire depuis cette page. Comme d’habitude, le moyen le plus simple sera de télécharger le Live CD, mais la distribution se décline en d’autres éditions, comme Kubuntu qui embarque l’environnement KDE, ou Xubuntu, basé sur XFCE.
Source : Ubuntu
Publiée le 03/10/2008 à 10:26

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;