Microsoft ajoute la modélisation au coeur de Visual Studio 10

Vous reprendrez bien un morceau d'UML 77
Visual Studio est au centre de la stratégie de développement logiciel de Microsoft. Si la version 2008 a obtenu un grand nombre de retours positifs de la part des développeurs selon Microsoft, la version 2010 va arriver à un carrefour important, tant en termes d’écosystème logiciel que de fonctionnalités à implémenter.

visual studioDu point de vue de l’écosystème, Visual Studio 2010 va arriver dans la même période que Windows 7. L’environnement intégré devra donc faciliter la création d’applications pour Vista et le nouveau Windows, mais Microsoft compte également simplifier les très gros projets en intégrant plusieurs outils qui mettront Visual Studio en compétition avec d’autres éditeurs tels qu’IBM.

Il y a deux semaines en effet, Microsoft a rejoint l’Object Management Group, après l’avoir combattu pendant bien longtemps. L’OMG est responsable de l’entretien de l’UML (en anglais « Unified Modeling Language » : langage de modélisation unifié). Il s’agit d’un langage graphique qui permet de modéliser des données et des traitements et qui fournit essentiellement une méthodologie, mais qui n’a rien d’obligatoire. Et c’est la raison pour laquelle Microsoft a rejoint l’OMG : intégrer l’UML à Visual Studio 10.

Microsoft ambitionne donc de faire de son environnement de développement un puissant outil de modélisation, un domaine dans lequel IBM officie depuis un certain temps avec Rational Rose. Pour l’éditeur de Redmond toutefois, il s’agit d’un moyen d’attirer plus directement au sein des projets les architectes. Et c’est en cela finalement que les gros projets doivent être simplifiés : plusieurs groupes de personnes travaillent sur un même projet de manière continue (flux de travail). De fait, on retrouvera également une partie des fonctionnalités de l’édition Architecte dans toutes les autres versions, en particulier Team System.

Si le but est de « démocratiser l’ALM » (Application Lifecycle Management, gestion du cycle de vie d’un logiciel), Microsoft a d’autres ambitions pour son environnement, mais la firme ne s’est pas encore trop étendue sur le sujet. Il reste probablement encore quelques mois avant la première version bêta, et il faudra donc encore patienter.

On sait en revanche que Visual Studio 2010 arrivera en même temps que la version 4.0 du Framework .NET. Là encore, on ne sait pas grand-chose des possibilités qui seront offertes, mais les informations qui ont filtré pointent un support bien meilleur des traitements parallèles et distribués, ce qui cible donc les machines modernes, que l’on parle de processeurs grand public possédant plusieurs cœurs, ou de grappes de serveurs. Par ailleurs, Parallel LINQ devrait être présent, LINQ offrant aux langages .NET la possibilité d’interroger des données (requêtes).
Publiée le 30/09/2008 à 16:48 - Source : Microsoft
Publicité