S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Dell supprime des emplois et rogne ses marges brutes

Hell's Dell

Tandis que Hewlett-Packard, N°1 mondial des fabricants d'ordinateurs et d'imprimantes, ne cesse d'améliorer ses résultats financiers, et qu'Apple outre-Atlantique et Acer en Europe se montrent de plus en plus agressifs, Dell tente de résister.

Latitude E4200 DellLe géant américain a ainsi annoncé une nette augmentation (+11 %) de son chiffre d'affaires (du 2 mai au 1er août 2008), à hauteur de 16,4 milliards de dollars. Le tout pour un bénéfice net de 616 millions de dollars, en baisse de 17 %, et une dépense en Recherche & Développement de 168 millions de dollars (+9 %), soit 1 % de son chiffre d'affaires total.

Quant à sa marge brute, elle n'a atteint que 2,8 milliards de dollars (-4 %). Cette dernière serait selon Dell en recul du fait d'efforts importants en terme de prix, en Europe notamment. Sa marge brute représenterait ainsi seulement 17,2 % de son chiffre d'affaires, contre 19,9 % un an plus tôt.

Si, contrairement à HP, les revenus tirés de ses portables n'ont toujours pas surpassé ceux des ordinateurs de bureau, cela n'est qu'une question de temps. En effet, avec 4,93 milliards de dollars de chiffre d'affaires (-2 %), les "desktops" ne devancent que d'une courte tête les "notebooks" et leurs 4,87 milliards de dollars (+26 % en valeur, +44 % en volume).

Enfin, Dell reste toujours aussi dépendant du continent américain et principalement des États-Unis, avec 49 % de son chiffre d'affaires mondial, contre 21 % pour la région EMEA (Europe, Proche-Orient, Afrique) et 13 % pour l'Asie Pacifique et le Japon. L'Europe, avec des serveurs Dell en hausse de 18 % et des ventes d'ordinateurs portables en très forte croissance (+52 %), a notamment su tirer son épingle du jeu.

Dell précise avoir déjà licencié 8500 personnes – hors recrutement lié aux acquisitions – ces derniers mois, sachant que 400 autres personnes devraient suivre, afin d'atteindre les 8900 licenciements prévus.
Source : Dell
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 01/09/2008 à 12:35

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;