S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

IDF 2008 : Intel nous parle des roadmaps de Nehalem

Tout, tout, tout, vous saurez tout sur les roadmaps

Bien que n'étant pas prévu au programme, nous avons eu droit lors de la seconde journée à un récapitulatif des roadmap Intel en ce qui concerne l'ensemble de la gamme de produits à base de Nehalem.

Nehalem pour serveurs, du QPI et de la mémoire à gogo via deux familles de CPU


Concernant les serveurs, il existera deux versions de la bête, actuellement connues sous les noms de Nehalem EP et Nehalem EX, qui devraient garder la marque Xeon dans leur dénomination finale, celle-ci étant connue et reconnue par les acteurs du marché.

IDF Intel Day 2 Roadmap IDF Intel Day 2 Roadmap IDF Intel Day 2 Roadmap

Lancés dès la fin de l'année, les EP pourront être utilisés par deux, et disposeront chacun d'un lien QPI vers le chipset, ainsi qu'un troisième qui les reliera entre eux. Leur contrôleur mémoire disposera bien entendu du triple canal, chaque canal pouvant gérer jusqu'à trois barrettes de mémoire.

Côté virtualisation, ils bénéficieront des améliorations de l'architecture Nehalem sur ce point, et le PCIe 2.0 sera bien entendu de la partie.

Les EX, eux, arriveront dans le courant de l'année 2009 et ils se distingueront par la possibilité de les utiliser par quatre, avec deux chipsets par carte mère. Au total ce seront pas moins de dix liens QPI qui relieront l'ensemble afin d'avoir le moins de goulots d'étranglement possible.

Pour l'entrée de gamme, ce sont les Lynnfield et Havendale qui seront utilisés, ces derniers étant issus du marché grand public.

Core i7 pour le grand public : les modèles chers et complets d'abord


IDF Intel Day 2 RoadmapDans un premier temps, les processeurs Core i7 seront exploités avec un chipset X58, qui continuera sa route dans le courant de l'année 2009. Disposant de quatre cœurs et huit threads, ces modèles haut de gamme pourront gérer jusqu'à deux barrettes de DDR-3 par canal, sur trois canaux.

Ils disposeront d'un lien QPI vers le chipset, du mode Turbo et de 8 Mo de cache au total, les modèles Extreme étant dépourvus de toute protection contre l'overclocking avancé.

Pour les amateurs de puissance graphique, le chipset disposera de 32 lignes PCIe 2.0 dédiées, qui pourront être configurées en deux ports 16x ou quatre ports 8x.

IDF Intel Day 2 Roadmap IDF Intel Day 2 Roadmap

Mais le vrai changement arrivera avec les chipsets de la famille Ibex Peak, qui feront leur apparition mi-2009, tout comme les LynnField (4/8T) et Havendale (2C/4T) dont on parlait plus tôt et qui exploiteront le socket LGA1160.

2009 : disparition des ICH, du QPI et du triple canal. Apparition d'un GMA dans le CPU


Ceux-ci ne disposeront que d'un contrôleur double canal et géreront eux-mêmes les lignes PCIe 2.0 qui seront au nombre de 16, mais ne pourront être exploitées via deux ports 8x que sur les Lynnfield.

IDF Intel Day 2 RoadmapUne partie graphique intégrée fera, pour sa part, son apparition au cœur d'Havendale, qui n'embarquera que deux cœurs, ce qui n'est pas sans rappeler le projet Fusion d'AMD, qui devrait arriver sur le marché bien plus tard.

On notera que tout comme le fait NVIDIA sur la plateforme d'AMD, contrairement à ce dernier, Intel se décidera enfin de s'affranchir de ses southbridges, qui seront directement intégrés au chipset. Un gain qui ne sera pas négligeable en terme de coût et de performances.

Ces modèles devraient être les premiers Core i7 réellement abordables, Intel ne devant proposer sa première plateforme, dans un premier temps, qu'aux utilisateurs les plus déterminés à s'offrir la solution la plus performante du moment, disposant de toutes les options.

Six mois qu'AMD pourrait bien décider de mettre à profit afin de proposer des Phenom en 45 nm efficaces et abordables, et ainsi contrarier les plans d'Intel, tout du moins, on l'espère.

Des influences en terme de performances qu'il sera INtéressant de vérifier


IDF Intel Day 2 RoadmapAvec ces nouveaux CPU, il sera alors INtéressant de voir l'impact sur les performances de la disparition du triple canal, ainsi que du lien QPI (surtout destiné à un usage serveur et aux applications très gourmandes) qui laissera place au couple FDI / DMI.

Bien entendu, une plateforme mobile, dont nous vous avons déjà parlé est aussi sur les rails : Calpella.

Centrino n'est jamais loin : Calpella déjà dans les cartons

Devant être lancée peu après les Core i7 de bureau, elle exploitera les cœurs Clarksfield et Auburndale qui disposeront d'un TDP moins important et très certainement d'améliorations spécifiques concernant la gestion de l'énergie.

Reste maintenant à savoir de quoi sera capable la partie graphique embarquée au processeur, dont on espère qu'elle sera réellement plus alléchante que ce que nous a proposé Intel jusqu'alors au niveau de ses GMA... l'avenir nous le dira.
Publiée le 21/08/2008 à 17:08

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;