S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

L'Acer Aspire One, l'autre ultraportable, présenté en vidéo

Mais non chérie, ce n'est pas un aspirateur...

Acer Aspire OneSi pour beaucoup, ultraportable - ou netbook - rime seulement avec ASUS Eee PC et MSI Wind (voire Gigabyte M912V), un autre constructeur tente de se faire une place au soleil : Acer. Son fameux Aspire One, vendu actuellement en France pour environ 300 € (à quelques dizaines d'euros près selon le magasin), ne semble pourtant pas attirer les foules.

Accompagné de Linux (Linpus), l'Aspire One est doté d'un écran 8,9" (1024x600), d'un Atom N270 1,6 GHz, du chipset Intel 945GMS (ICH7-M), de 512 Mo DDR2 533 MHz, d'un SSD de 8 Go, d'un lecteur de cartes 6-en-1 (SD, MMC, RS-MMC, MS, MS PRO et xD-Picture Card), de trois ports USB 2.0, d'un contrôleur Ethernet, d'une webcam de 0,3 Mpixel, d'un système Wi-Fi 802.11b/g, d'un clavier 84 touches, d'une batterie 3 cellules, le tout pour 995 petits grammes.

Sa déclinaison Windows XP, attendue d'ici peu, devrait par contre coûter plus cher, du fait du système d'exploitation, mais aussi de la présence d'un disque dur 2,5" de 80 ou 120 Go, de 1 Go de mémoire, d'une meilleure webcam, etc.
 


James Kendrick du site JK On The Run a publié il y a deux jours une vidéo présentant l'Aspire One, acheté 379 $ (prix US). Si la vidéo en elle-même n'est pas des plus intéressantes – elle est longue et barbante à dire vrai – son article, publié le lendemain (hier donc) intitulé « 5 choses que je n'aime pas chez l'Acer Aspire One ». James a ainsi noté :

  • le manque de documents explicatifs pour installer de nouveaux logiciels. Si Linpus Lite et les logiciels l'accompagnant (OpenOffice, etc.) sont utiles et très simples, James semble avoir eu du mal à agrémenter sa machine de nouveaux logiciels
  • le bouton droit de la souris semble avoir posé problème
  • l'accès à l'emplacement de la mémoire est difficile : et quand on veut passer de 512 Mo à 1 Go, voilà qui est assez gênant
  • le SSD est assez lent : ce n'est pas une surprise, les ultraportables, et plus encore l'Aspire One, sont connus pour ce type de remarque concernant les "disques" SSD
  • utiliser la sortie VGA s'annonce peu INtéressant du fait de l'impossibilité de changer la résolution
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 12/08/2008 à 17:50

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;