KDE 4.1 arrive enfin et sonne le vrai départ du nouveau KDE

Intégration massive attendue dans les distributions 344
Même s’il est disponible depuis déjà plusieurs jours, il est important de signaler que la version finale de KDE 4.1 est désormais accessible au téléchargement. Comme à chaque fois qu’un environnement de bureau pour les distributions Linux est disponible, il faut attendre que les dépôts de chaque distribution soient mis à jour.

KDE 4.1 marque le vrai départ de la quatrième branche de l’environnement KDE. La version 4.0 posait les bases, mais n’apportait que peu d’applications. Or, rappelons-le, les applications sont spécifiques à une branche précise de KDE. Jusqu’à présent, tous les logiciels principaux n’étaient pratiquement réservés qu’à KDE 3.5, mais le travail des développeurs a changé la donne, et KDE 4.1 est désormais prêt à envahir les distributions, comme celle de Mandriva, qui attendait justement la nouvelle mouture.

kde kde

KDE 4.1 apporte des nouveautés d’une part, et des corrections et améliorations d’autre part. Du côté des nouveautés, on constate l’arrivée de certains composants clés qui étaient cruellement manquants jusqu’à présent :
  • KDE-PIM (Personal Information Manager), intégré au client KMail
  • L’agenda KOrganizer
  • Le lecteur de flux RSS Akregator
  • Le lecteur de newsgroups KNode
Le nouveau bureau Plasma a été, selon les développeurs, largement amélioré et a mûri. Cette maturation se retrouve d’ailleurs dans tout l’environnement, au travers de l’intégration des éléments, au point que les mêmes développeurs estiment désormais que KDE 4.1 peut remplacer sans problème KDE 3.X.

kde kde

En dehors des éléments principaux, que peut-on trouver d’autre dans le nouveau KDE ? Voici une liste des autres applications qui ont fait leur apparition :
  • Dragon Player, un lecteur multimédia
  • Okteta, un éditeur hexadécimal
  • Step, pour apprendre la physique
  • KSystemLog, pour vérifier toute l’activité du système
  • De nouveaux jeux, comme KDiamond, Kollision, KBreakOut et Kubrick
  • Lokalise, pour la traduction de mots dans toutes les langues supportées par KDE
  • KSCD, un lecteur CD qui fait son retour après une forte demande des utilisateurs
kde

Dans les améliorations des composants existants, on peut citer :
  • Le gestionnaire de fichiers Dolphin, qui supporte désormais les onglets et permet une vue en arbre. Une nouvelle méthode de sélection permet de choisir des éléments par simples clics, et les actions « Copier vers » et « Déplacer vers » ont été ajoutées
  • Konqueror peut maintenant rouvrir les onglets précédemment fermés, en plus de proposer un défilement plus doux des pages
  • GnewView, la visionneuse d’images de KDE, dispose désormais d’un mode plein écran, d’une barre de vignettes, d’un système d’annulation des modifications ainsi que d’un système de notation des images
  • KRDC détecte les bureaux à distance sur le réseau local en utilisant le protocole ZeroConf
  • Marble s’intègre avec OpenStreetMap
  • KSysGuard supporte maintenant la surveillance des processus et des applications actives
  • KWin, le gestionnaire de composition de l’affichage, est désormais plus fiable et dispose d’effets supplémentaires
  • Plasma rend l’utilisation et la configuration des panneaux plus simples, et permet leur placement dans les autres coins du bureau
kde kde

kde kde

Les utilisateurs actuels de KDE 4.0.X ont très certainement la mise à jour disponible dans leur distribution. Ceux qui voudraient tenter l’aventure devraient se diriger vers une distribution intégrant déjà KDE 4, comme Fedora. L’idéal est d’être encore un peu patient et d’attendre qu’une future version d’une distribution s’appuie directement sur KDE 4.1, comme le sera par exemple Mandriva 2009.
Publiée le 05/08/2008 à 11:02 - Source : KDE
Publicité