Des ingénieurs du MIT travaillent sur un PC à 12 $

Avec l'inflation ? 88
Derek Lomas, Jesse Austin-Breneman et d'autres concepteurs ont eu l'idée du siècle : créer un ordinateur pour le tiers monde, que l'on pourrait acheter pour moins cher qu'un petit-déjeuner.

« Nous voyons cela comme un modèle susceptible d'accroître les possibilités économiques pour des personnes vivant dans des pays en voie de développement », explique Derek. Pour lui, savoir taper avec un clavier peut faire la différence entre un salaire de 1 $ de l'heure et 1 $ de la journée.

Apple II Son équipe et lui sont ainsi partis pour concevoir une machine qui coûterait 12 $. Pour ce tarif, on peut trouver des accessoires, certes, mais comment parvenir à un ordinateur complet ? Car pour cette somme, on tombe à moins d'un dixième du prix de l'OLPC que développe Nicholas Negroponte.

Derek et ses alliés du MIT se tourneraient alors vers des modèles anciens comme l'Apple II, avec un accès rudimentaire au web. Il reconnaît que sa génération fait effectivement partie des gens qui ont tout appris sur ces modèles. En prenant appui sur la conception de cet ordinateur, avec quelques ajouts, comme une puce mémoire pour le stockage, par exemple, on permettrait alors à l'utilisateur de stocker ses écrits et des programmes.

Le groupe a par ailleurs pris contact avec une organisation indienne à but non lucratif, intéressée par leur objectif. Des études de marché sont en cours, et tout le monde a bon espoir : « Nous pensons pouvoir développer un très bon outil pédagogique qui donnerait aux enfants les plus jeunes la possibilité de se servir d'un clavier, d'une souris, d'apprendre à taper », explique Jesse, qui a 25 ans et est diplômé du MIT.


Crédit photo Wikipédia

Publiée le 04/08/2008 à 17:31
Publicité