VMware Fusion 2 bêta 2 simplifie encore la virtualisation sur Mac

L'assistanat c'est quand même tellement sympa parfois... 29
vmware fusion Fusion de VMware est un produit concurrent de Parallels Desktop. Pour ceux qui connaissent mal le monde de la virtualisation, ces deux produits se font la guerre sous Mac OS X pour remporter la palme du meilleur client apte à virtualiser les autres systèmes d’exploitation, c’est-à-dire à les faire fonctionner au sein même d’une application depuis un autre système.

Sous Mac OS X, le système d’exploitation le plus virtualisé est bien entendu Windows. Selon les besoins, il n’est alors plus nécessaire d’installer Boot Camp ou d’avoir un PC à côté. Et pour faciliter les choses, VMware travaille sur une version 2.0 de son logiciel Fusion, qui va largement simplifier certaines choses par rapport à l’actuelle version 1.0, en prenant automatiquement en charge certains aspects de l’utilisation qui font d’ordinaire perdre du temps.

Fusion 2.0, actuellement en version bêta 2, gère certaines possibilités qui devraient faire les joies des aficionados de la virtualisation. Par exemple, le logiciel permet de choisir quelle application va être lancée lorsque l’on ouvre un fichier sur son Mac, ladite application pouvant être de type Mac ou de type Windows (elle s’ouvre alors dans la machine virtuelle).

Fusion 2.0 permet aussi de synchroniser en permanence les dossiers spéciaux de Windows avec ceux de Mac OS X. l’utilisateur se voit ainsi offrir le choix, mais par défaut le répertoire « Mes Images » de Windows XP pointera sur « Images » dans le Finder de Mac OS X. Fusion permet également d’affecter des touches du clavier Mac à des fonctions classiques présentes sur les claviers des PC comme « Insert », « Imprim. Ecran » ou encore « F13 ».

vmware fusion vmware fusion 
  
La nouvelle version permet également de réaliser autant de « snapshots » qu’on le veut d’une machine virtuelle, c’est-à-dire des sauvegardes instantanées de l’état d’un système. Une fonction AutoProtect fait son apparition et utilise d’ailleurs cette gestion des instantanés multiples pour en réaliser un à intervalle régulier. Le système est donc sauvegardé régulièrement, ce qui permet de revenir à un état donné facilement.

VMware annonce avoir continué à réduire les ressources consommées par son application afin que les systèmes virtualisés se fassent oublier et n’influent que peu sur les performances de Mac OS X. L'intégration avec Leopard a été renforcée, et Fusion est désormais compatible avec Quick Look. Son icône dans le Dock affiche certaines informations, et le module d’installation s’est encore simplifié pour proposer certains réglages par défaut quand il détecte le disque d’installation du système.

Le support de la 3D a été amélioré pour les systèmes invités Windows XP et Vista, ainsi que celui des vidéos HD en 720 et 1080p. On parle de Windows, mais toutes les distributions Linux sont supportées, du moins en théorie pour les moins connues.

La bêta 2 de Fusion 2.0 est téléchargeable librement pour n’importe quel utilisateur qui s’inscrit sur le site de VMware. Seuls les détenteurs d’une vraie licence pourront utiliser une clé définitive, mais VMware fournit une clé temporaire pour les autres.
Publiée le 04/08/2008 à 12:09 - Source : VMware
Publicité