Iliad emprunte 1,2 milliard d'euros principalement pour Alice

Alice au pays de l'oseille 43

Iliad, la maison-mère de Free, a fait savoir que sa syndication bancaire (i.e. un prêt consenti par plusieurs banques) d'1,2 milliard d'euros a été un succès. 12 établissements sont concernés, à savoir : BNP Paribas, Calyon, Royal Bank of Scotland, Société Générale, CM-CIC, Natixis, Rabobank, WestLB, Lead Arranger, ING, Arrangers, Barclays Bank, Commerzbank et Dexia.

AliceCe prêt est destiné à financer le rachat d'Alice, pour environ 800 millions d'euros d'après nos dernières informations, ce qui permettra à Iliad de doubler SFR/Neuf Cegetel et de reprendre sa place de N°2 français. Cela devrait être effectif d'ici la fin du mois ou le mois prochain, à moins d'un contretemps.

Mais la belle Alice n'est pas la seule concernée par ce prêt. « Les lignes bancaires permettront d'une part de financer l'acquisition d’Alice et d'autre part de refinancer et d'augmenter la ligne de crédit existante. La maturité de ce crédit est de 5 ans et se compose d'une tranche amortissable et d'une tranche « revolver ». »

Les chantiers d'Iliad dans les mois et années à venir sont nombreux : intégrer (ou non ?) les abonnés Alice aux clients Free (rien ne changera dans un premier temps cependant), exploiter sa licence WiMAX, déployer la fibre dans l'Hexagone, ou encore racheter la quatrième licence 3G, même si concernant ce dernier point, cela semble très mal engagé, ce malgré les ambitions du groupe.

 

Publiée le 01/08/2008 à 09:35 - Source : Iliad
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité