S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Le groupe Bolloré aurait des vues sur Iliad (Free)

Et ce n'est pas pour le physique d'Alice

Le groupe Bolloré aurait-il des ambitions sur le marché de l'Internet ? Déjà détenteur d'une licence WiMAX quasi nationale (en savoir plus), le groupe Bolloré aurait des vues sur Iliad (Free) selon Electron Libre.

Vincent BolloreConnu du grand public pour sa chaîne Direct 8, ses quotidiens gratuits Direct Soir et Matin Plus, ou encore pour son récent rachat du fameux institut de sondage CSA, le groupe Bolloré a ainsi proposé 90 euros par action d'Iliad, alors que cette dernière oscille entre 60 et 64 euros ces derniers jours.

Cette offre, qui valoriserait Iliad à hauteur de 4,87 milliards d'euros, et qui aurait pour conséquence de créer un groupe français particulièrement puissant, a cependant été rejetée par Xavier Niel, fondateur et actionnaire principal et majoritaire d'Iliad (à 65,89 %).

Entouré de concurrents ayant une présence dans la téléphonie et/ou la télévision (Orange, SFR/Neuf Cegetel et Numericable), Free est le seul FAI tirant la quasi-intégralité de ses revenus de ses services Internet. Un rapprochement avec une autre entreprise n'est donc pas insensé de ce point de vue.

Vincent Bolloré, le grand patron du groupe du même nom, proposera-t-il une offre supérieure afin de faire plier Xavier Niel ? S'il arrive à ses fins, la fusion Bolloré/Iliad détiendra non seulement la seule licence WiMAX nationale de l'Hexagone – et dont l'exploitation n'est pas attendue avant 2009/2010, au plus tôt – mais il faudra de surcroît s'attendre à des investissements conséquents en matière de fibre optique (FTTH), prévoit Electron Libre.

Source : Electron Libre
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 18/07/2008 à 09:31

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;