Internet et les TIC bientôt en prime-time sur France Télévisions ?

Le tout organisé par PCI 71

Renaissance Numérique a rendu hier, mardi 15 juillet, à Éric Besson, secrétaire d'État au développement de l'économie numérique, son rapport intermédiaire comprenant 12 mesures pour réduire la fracture numérique. Si la plupart d'entre elles sont "classiques" (voir ci-dessous), la mesure N°9 a de quoi faire lever plus d'un sourcil, puisque l'association propose tout simplement la « création d'émissions de télévision dédiées à l’Internet et aux NTIC sur les chaînes du service public ».

Renaissance Numerique Eric Besson "Think Tank" regroupant des professeurs spécialisés et des maîtres de conférences (Science Po, etc.), des employés importants de sociétés tout aussi importantes (Google, Free, Orange, eBay, Yahoo!, Microsoft, DailyMotion, Voyages-SNCF, Pages Jaunes, PriceMinister, etc.), Renaissance Numérique compte bien exploiter la future taxe de 0,9 % sur les FAI et les opérateurs téléphoniques, afin d'obtenir une sorte de compensation.

« Renaissance Numérique demande, comme une des contreparties possibles à cette taxe, la création d'émissions télévisées hebdomadaires en prime time dédiées à l'Internet et aux Technologies de l'information et de la communication (NTIC) sur les chaînes du Groupe France Télévisions (France 2, France 3, France 5).  »

Prétextant l'existence de ce type d'émission aux heures de grande écoute dans les autres pays européens, le Think Tank explique que de telles émissions sont indispensables pour qu'une grande majorité de Français ait un ordinateur et un accès à la toile, comme le souhaite le Président de la République. « Il est du devoir des chaînes de télévision du service public de participer à la diffusion des usages du numérique en France. »

Ces futures émissions, certainement animées par Mac Lesggy, Steevy Boulet, Ève Angeli et Marc Rees (rayez les mentions inutiles), devraient, selon l'association, être dédiées « à la démonstration simple et concrète de la multiplicité des usages possibles de l'Internet et des NTIC pour le grand public ».

Renaissance Numérique cite notamment comme exemple l'entretien d'un PC, l'envoi de photographie par courriel, l'utilisation des nouvelles fonctionnalités des téléphones portables, la protection de l'enfance, etc. Et les entreprises (notamment les TPE et les PME) ne doivent pas pour autant être délaissées.

Voici les 12 propositions qui seront détaillées et affinées ces prochaines semaines par l'association :

  • Mesure 1 : Faciliter la création d’une plateforme pour organiser la filière du reconditionnement en France dans le double objectif d’équiper les foyers défavorisés avec enfants scolarisés et les écoles primaires.
  • Mesure 2 : Créer un fonds de solidarité numérique qui s’appuie notamment sur le mécénat d’entreprises et de particuliers.
  • Mesure 3 : Garantir à tous l’accès à l’internet haut débit.
  • Mesure 4 : Réussir l’Internet Très Haut Débit, en sensibilisant le gouvernement aux enjeux d’un réseau neutre, ouvert et concurrentiel, favorable à l’emploi et à la croissance du PIB français.
  • Mesure 5 : Étendre le plan V@D (mieux vivre à domicile) à 10 départements.
  • Mesure 6 : Un plan Internet Accompagné pour les seniors.
  • Mesure 7 : Inciter les enseignants à mieux utiliser les Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Education (TICE) : former et évaluer.
  • Mesure 8 : Faire en sorte que des moyens financiers plus importants soient mis en oeuvre pour financer la recherche dans les Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Éducation (TICE) et sensibiliser les entreprises à l’existence de telles potentialités.
  • Mesure 9 : Création d’émissions de télévision dédiées à l’internet et aux NTIC sur les chaînes du service public.
  • Mesure 10 : Création d’un baromètre trimestriel de l’équipement et de l’usage de l’Internet et des TIC dans les TPE et PME en France.
  • Mesure 11 : Sensibiliser les entreprises françaises au bénéfice d’un site accessible et le risque engendré par la loi de 2004 sur la non-discrimination.
  • Mesure 12 : Rendre 100% de nos sites publics accessibles en publiant le décret d’application de l’article 47 de la loi du 11 février 2005.

Un rapport sur le développement de l'économie numérique doit être remis le 31 juillet prochain au Premier Ministre et au Président de la République. Renaissance Numérique compte bien user de tout son poids afin que les 12 mesures ci-dessus soient reprises dans ledit rapport.

Publiée le 16/07/2008 à 11:25
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité