Les liaisons intimes entre systèmes d’exploitation et sextoys

Vive le logiciel vibre ! 74
tux vibrant sextoy absoloo Absoloo, une boutique sexy de vente en ligne de produits dits sexy, vient de mettre en ligne les résultats d'une série de statistiques internes (non chiffrées). Comme de nombreux sites d’e-commerce, « cela fait quelques mois que nous travaillons sur les statistiques internes de nos ventes afin de cibler au mieux l’attente de nos clients », explique-t-on.

Or, les stats en question ont permis d’extraire des informations pour le moins insolites : spécialement celles sur les liens entre systèmes d’exploitation et sextoys. C’est qu’en scrutant les logs internes, il est simple de dresser la liste des produits les plus achetés par les utilisateurs de tel ou tel système. « À première vue, il n’existe aucune corrélation évidente entre l’utilisation d’un système d’exploitation et le type de produits qui sont achetés par les utilisateurs. Pourtant, la réalité est tout autre ».

Voilà un OS bien robuste

On apprend ainsi que l’utilisateur de Windows, est surtout porté sur le Canard Vibrant, les SmartsBalls ou le Laya Spot, voire le Cockring ou l’œuf Vibrant. Chez les utilisateurs de Mac OS X, c’est cet œuf vibrant qui l’emporte, suivi de Lélo Néa (ou Luna), du Pingouin Vibrant et du The Cone. Un pingouin qu’on aurait pu penser arriver en tête chez les fans du libre, et pourtant : il est en queue… Parmi les sextoys qui sont les plus achetés par les utilisateurs de Linux et BSD, c’est en effet surtout le Power Piston qui remporte la palme, suivi du Pocket Pussy du Luggy et du vivace Flexi Felix.

La queue du peloton pour Tux

Conclusion inspirée : « Les utilisateurs de Windows, qui sont largement majoritaires, ont tendance à acheter des produits divers et variés. Particulièrement si l’on retire les bestsellers de la liste. Les utilisateurs de Mac OS X ont tendance à acheter des produits plus onéreux et plus fashion, d’ailleurs beaucoup d’utilisateurs de cette plateforme se cantonnent à l’achat de bestsellers et de produits récents. Les utilisateurs d’OS libres, bien que moins nombreux, démontrent qu’il s’agit principalement d’une population masculine qui utilise cette plateforme. (95 % de nos acheteurs sous Linux sont des hommes). »
Par Marc Rees Publiée le 08/07/2008 à 08:57 - Source : Linuxfr
Publicité