Client Folding GPU2 : les Radeon HD peu à l'honneur

Le caméléon cherche à séduire les plieurs ? 82
GTX FoldingSuite au lancement du client GPU2 dans sa version Beta, nous avons décidé de faire un petit point sur les performances des différentes cartes graphiques.

GPU2 : un projet pensé pour AMD, porté pour NVIDIA

Pour rappel, ce nouveau client, qui est en développement depuis des mois par les équipes de Stanford, exploite pleinement les capacités du GPU sans passer par des DirectX afin d'effectuer le pliage des molécules en un temps record.

Au départ développé avec AMD, autour du langage Brook+ créé par l'université, il a ensuite été porté pour les GeForce grâce au langage CUDA de NVIDIA.

Et il semble que cette adaptation soit plutôt réussie si l'on en croit les performances que nous avons constatées.

Nos essais ont été effectués sur notre machine de test, à base de X38 et de Core 2 Quad Q6600 cadencé à 3 GHz, sous Windows Vista SP1 avec les pilotes Catalyst 8.6 chez AMD et les Forceware 177.34 chez NVIDIA.

F@H Mon et notre fidèle machine de test comme outils du jour

Nous avons utilisé F@H Mon pour le relevé des performances, qui sont exprimées en PPD (points per day), une valeur qui est, pour référence, de 900 pour une PS3 et de 400 sur un Core 2 Duo cadencé à 2 GHz environ, avec ses deux cœurs d'utilisés.

C'est bien entendu des protéines Gromacs2 qui ont été traitées, et plus exactement celles du projet 5003 chez NVIDIA et du projet 4727 chez AMD, dont les résultats ont bien entendu profité à la mini Team PCi. Voici nos relevés, ainsi que la consommation que nous avons pu constater à la prise lors de nos différents essais :

Folding

Folding

Comme on peut le voir, les Radeon HD 3870 et les 4850 se retrouvent reléguées au rang... d'une demi GeForce 9600GT, ou presque. Un score qui s'explique par un temps de traitement réellement plus long qu'avec les cartes exploitant un GPU NVIDIA.

GTX 280La seconde carte, plus récente et pourtant plus performante sur le papier se retrouve d'ailleurs moins efficace que sa petite sœur... un comble lorsque l'on voit que la consommation de la machine est alors légèrement plus élevée.

La Radeon HD 4850 derrière la 3870 !

D'après ce que nous avons pu avoir comme information, et d'après ce que les responsables du projet semblent indiquer pour le moment, le client  paraît bien mieux tirer parti de l'architecture des GeForce que de celle des Radeon.

À cela on peut trouver plusieurs pistes d'explications. Tout d'abord, le fait que CUDA ait été spécifiquement pensé pour les GeForce, ce qui n'est pas le cas de Brook+, qui est un langage qui se veut générique, et qui ne tire peut être pas parfaitement parti des Radeon.

Brook+ et l'architecture des Radeon : leur grand défaut pour les calculs ?

HD 4850On peut aussi penser que l'agencement choisi par AMD pour ses unités de calculs, qui sont au nombre de 320 pour la HD 3850 et 800 pour la HD 4870, regroupées en grappes de type Vec5, ne permet pas une exploitation maximale de manière constante.

Il serait donc difficile d'en profiter au mieux... dommage quand on sait qu'AMD annonce 1 Tflops pour sa HD 4850, une valeur théorique qui laissait espérer le meilleur. Cela semble confirmé par une forte utilisation CPU de l'ordre de 35/40 % alors qu'elle est sous les 10 % avec une GeForce.

Il semblerait aussi qu'AMD n'ait pas encore cherché l'optimisation extrême, malgré les longs mois passés sur le code, contrairement à NVIDIA qui disposerait d'une moindre marge de progression, pouvant se focaliser sur la stabilité du client et les bugs constatés par les utilisateurs.

Il faudra voir dans les jours à venir si les explications des équipes de développement se font plus précises, et si elles pourront mieux tirer parti des puces d'AMD dans les prochaines versions du client.

En attendant, ceux qui cherchent avant tout à plier, et à voir leur score s'envoler, se tourneront donc vers NVIDIA, qui affiche ici un avantage sur le terrain du « GPU Computing », mais qui devra néanmoins faire ses preuves avec des applications plus... pratiques, comme l'encodage vidéo, qui devrait être la prochaine bataille des deux géants de la 3D.
Publiée le 25/06/2008 à 08:56
Publicité