S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Les femmes se plaignent que l'iPhone est sexiste

Elles ont mis le doigt dessus !

Apple AIM iPhoneAviez-vous déjà pensé que vos ongles puissent vous nuire dans votre relation avec un iPhone ? Non ? Eh bien, soit vous vous les rongez, soit vous êtes un homme. En tout cas, c'est ce que les femmes aux ongles longs affirment.

Et elles poussent le bouchon en affirmant qu'elles sont encore relayées à l'arrière-plan du fait des difficultés qu'elles rencontrent à utiliser l'écran tactile.

Des ongles ? Pas d'onglets !

Car, ce n'est plus un secret d'État, ce dernier réagit à la charge électrique émise par la main, ou plus précisément par la pulpe du doigt. Et en matière d'électricité, pour faire fonctionner un clavier tactile, un ongle ne mène pas bien loin.

Erica Watson-Currie, originaire de Newport Beach, en Californie, se moque de la 3G, ou d'un GPS ou de toute autre amélioration technologique geekesque. Ce qu'elle, et d'autres femmes auraient simplement aimé, c'est un stylet. Pour garder leurs ongles longs.

Apple persiste dans une attitude sexiste

« Compte tenu de l'ergonomie et des études réalisées sur les utilisateurs, indiquant qu'homme et femmes utilisent leurs doigts ou leurs ongles différemment, pourquoi Apple persiste dans cette misogynie ? », demande-t-elle en toute légitimité. Pourquoi mon iPhone devrait m'obliger à revoir toute ma manucure à la française ?

Or bon nombre d'iPhone users estiment que le stylet ne facilite pas l'utilisation du téléphone, contrairement à des Palms et autres HTC. Mais, selon Jennifer Aaker, prof de marketing à Haas School of Business (université de Berkeley, en Californie), un examen de l'iPhone, qui représente tout de même un aboutissement de convergence, révélerait que la faiblesse réside bien là. « Chaque fois que vous réunissez des technologies en un objet, il y a des manques », explique-t-elle.

Des ongles qui ne cassent pas les ventes

Pourtant, ce problème d'ongles ne semble pas avoir trop nuit aux ventes. Un reproche souvent formulé est que si l'iPhone corrige automatiquement des erreurs de frappe, il ne devine pas toujours très bien ce que l'on voulait exprimer.

Reste que certaines utilisatrices aux ongles trop longs ne parviendront pas à toucher l'écran correctement. Et que ça, c'est intolérable !
Publiée le 21/06/2008 à 09:03

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;