Français et PME perdus devant l'économie numérique

Et encore, savent-ils ce qu'est un riser ? 47
internet surf libre blog écranAlors que les lycéens planchaient sur de la philo, le baromètre IFOP sondait, lui, les affinités de nos concitoyens dans le domaine des nouvelles technologies, à la demande de Risc Group et de Panda Security, fournisseurs de solutions de sécurité.

« PME et particuliers : regards croisés sur les nouvelles technologies », l'étude qui a été rendue publique ce jour met en avant des éléments inquiétants sur la perception française dans le domaine. Ainsi, 46 % des PME ne se fient pas vraiment aux TIC pour « le développement de leur chiffre d'affaires ».

Ou encore « économie numérique » ne signifie pas grand-chose pour 3 Français sur 4. On s'inquiétera même de ce que 81 % n'ont « jamais entendu parler du Secrétariat d’État pour le Développement de l’Économie Numérique (pourtant créé en mars 2007, deux mois avant le lancement de l’enquête) ».

Pourtant, Internet reste le moyen privilégié par les PME pour « s’informer sur l’offre de produits et services informatiques » à 46 %. Les mailings comptant pour 42 %, la presse spécialisée pour 27 % et le bouche-à-oreille remportant 26 % des voix.

Un flou assez fou...

Un certain flou règne ainsi dans l'esprit général puisque pour 81 % des Français, économie numérique équivaut à « commerce en ligne » ou encore « nouveaux moyens de communication » pour 42 %.

« D’une part, nos enquêtes démontrent que pour les dirigeants de PME, l’informatique est un outil indispensable, dont les apports restent limités, notamment en terme de productivité. Parallèlement, les PME peinent à gérer un outil informatique trop complexe et confié à un trop grand nombre de fournisseurs et d’intervenants », constate Frédéric Micheau, directeur des études de l'IFOP. Mais, en parallèle, les particuliers ne semblent pas en savoir beaucoup plus long.
Par Nicolas.G Publiée le 17/06/2008 à 16:11 - Source : Risc Group
Publicité