L'iPhone 3G et GPS sera disponible en juillet à petit prix

Et Dieu changea le monde en une soirée 422

La Worldwide Developers Conference (WWDC) 2008 à San Francisco, vient de clore sa première soirée. La Keynote, présentée entre autres par Steve Jobs, a proposé comme chaque année son lot d'informations, alors que 5200 développeurs étaient attendus ce soir outre-Atlantique.

Apple s'attaque directement au BlackBerry de RIM

Apple iPhone 3G Commençons par l'iPhone 2.0 tout d'abord. Comme annoncé depuis un moment déjà, l'iPhone 2.0 est notamment orienté entreprise (compatible Microsoft Exchange et VPN Cisco, etc.).

Apple a ainsi tenu à préciser que son SDK a été téléchargé en trois mois plus de 250 000 fois, et son programme payant a pour l'instant attiré 4000 personnes, pour 25 000 demandes. Enfin, 35 % des 500 entreprises les plus riches du monde ont participé au programme bêta de l'iPhone 2.0, soit 175 sociétés.

Après avoir présenté Super Monkey Ball de Sega sur iPhone, la soirée s'est porté sur (dans le désordre) l'intégration dans le téléphone d'Apple d'eBay (enchères et magasins), des jeux de Pangea Software (Cro-Mag Rally) et de Digital Legends Entertainment (Krull), de Loopt (réseau social), de TypePad (blog), des nouvelles d'Associated Press (l'agence de presse N°1 au monde devant l'Anglaise Reuters et la Française AFP), de Band (logiciel musical), d'application de MLB.com (site de baseball), des applications médicales, etc. À n'en pas douter, l'App Store, qui sera disponible dans 62 pays, devrait être bien rempli lors de sa sortie, ainsi que les mois suivants.

iWork, Office et PowerPoint au menu

Soudain, Steve Jobs fit son apparition, afin d'annoncer plusieurs petites fonctions de l'iPhone 2.0, comme la recherche rapide d'un contact, le support complet des documents iWork et Microsoft Office, ou encore de PowerPoint. Par contre, on peut apprendre que la mise à jour iPhone 2.0 verra le jour début juillet et sera disponible pour 9,95 $ pour l'iPod Touch. Apple précise par ailleurs que les applications disponibles sur l'App Store pesant moins de 10 Mo seront téléchargeables par tous les moyens, dont le téléphone lui-même. Au-delà, il faudra absolument passer par iTunes ou encore le Wi-Fi.

Avant de passer au futur iPhone (l'appareil, et non le logiciel), la Pomme a tenu à présenter MobileMe, équivalent Exchange ActiveSync de Microsoft, sauf qu'il fonctionne partout, c'est-à-dire sur iPhone/iPod Touch et Mac mais aussi sur PC. Remplaçant de .Mac – ses utilisateurs seront d'ailleurs transférés automatiquement sur MobileMe – cette application propose 20 Go d'espace pour 99 $ par an. Il fonctionne sur Mac avec Mail, iCal, Carnet d'Adresses, et sur Windows avec Outlook. Exchange est bien entendu lui aussi géré par l'iPhone 3G.

iPhone 3G, Apple revoit sa copie : GPS, caméra 2M et tarifs plus abordables

Apple iPhone 3G Venons-en enfin à ce que vous attendez tous, le futur iPhone.

Disponible le 11 juillet prochain dans une vingtaine de pays (dont la France, la Belgique, le Canada et la Suisse), il sera bel et bien 3G et GPS, et surtout, le prix sera revu à la baisse par rapport au tout premier iPhone, qui a tout de même attiré plus de six millions de personnes en seulement un an. Apple a en effet remarqué 56 % des personnes qui n'ont pas acheté l'iPhone l'ont fait pour une question de prix, ce qui n'étonnera pas grand monde.

Doté d'un écran similaire à l'iPhone première version (3,5", 480x320 pixels - 163 ppi) , l'iPhone 3G dispose d'une coque à l'arrière noire et en plastique, de boutons plus robustes, et surtout, surtout, d'une prise jack normale. En somme, adieu l'adaptateur. Autre bonne nouvelle, l'autonomie de l'iPhone 3G devrait être de cinq heures en utilisation 3G et de dix heures en utilisation 2G. Apple parle aussi de six heures en Wifi (802.11b/g), de sept heures de lecture vidéo ou encore de vingt-quatre heures de lecture audio. Quant à l'iPhone 3G en veille, il devrait tenir près de 300 heures, soit plus de 12 jours.

Doté d'une caméra de 2 Mégapixels, l'iPhone 3G pèse 133 grammes et mesure 115,5x62,1x12,3 mm. Disponible dans 70 pays d'ici les prochains mois, l'iPhone 3G ne sera cependant pas encore trouvable directement en Russie ou encore en Chine. Enfin, passons désormais au prix. Vendu 199 $ pour sa version 8 Go et 299 $ en 16 Go (disponible aussi tout en blanc), l'iPhone 3G devrait faire de nombreux adeptes. Reste à connaître les offres des opérateurs européens.

NB : Orange annonce la disponibilité de l'iPhone 3G en France le 17 juillet. Le 11 juillet, toujours pour Orange, ne concernera que la Suisse, le Portugal et l'Autriche.

Publiée le 10/06/2008 à 05:59
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité