S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Acer compte lancer la grande offensive Linux cette année

À moi, manchots de toutes les nations !

linuxLe constructeur Acer a déclaré récemment qu’il allait sérieusement miser sur Linux. Le système d’exploitation libre fait des émules depuis des années, mais il restait encore à attendre une offensive majeure d’un constructeur d’envergure, en dehors des quelques sentiers vaguement explorés par Dell par exemple.

Acer prépare déjà son attaque sur le segment des ultra-portables à bas prix, avec son Aspire One équipé de Linux, concurrent direct de l’Eee PC, qui sortira plus tard cette année. Selon le constructeur, Linux sera étendu aux gammes d’ordinateurs portables en général, mais il n’y a pas encore de précisions sur le nombre de modèles concernés.

Pour Acer, la situation est simple : « Nous nous sommes tournés vers Linux à cause de Microsoft. Microsoft a une grande puissance et cela ne va pas être simple, mais nous travaillerons dur pour développer le marché de Linux ». La différence de prix jouera clairement en la faveur de Linux, car le coût de la licence Windows est fixe, à environ entre 55 et 65 euros pour les éditions les plus courantes. Sur de grosses configurations, ce coût se fond dans la masse, mais pour des machines vendues à bas prix, la différence est plus notable.

Acer Aspire Gemstone DesignSelon Acer, Linux présente des avantages techniques vis-à-vis de Windows : un temps de démarrage d’environ 15 secondes contre plusieurs minutes pour Windows, et une autonomie pour les portables qui peut passer de cinq à sept heures. Des assertions étranges, sans références techniques. Toutes les distributions Linux ne démarrent pas en 15 secondes, tandis qu’un Windows nécessitant plusieurs minutes a clairement un problème ou une application très spéciale à lancer. De même, la gestion de l’autonomie dépend réellement de plusieurs critères, dont bien entendu le modèle de la machine et la présence de pilotes adaptés.

Quoi qu’il en soit, Acer a bien l’intention de lancer l’offensive sur le marché des ordinateurs portables, et nul doute que c’est encore le consommateur qui bénéficiera du remue-ménage.

Source : VNUnet
Publiée le 04/06/2008 à 15:30

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;