Dessin : Microsoft conseille d'abandonner Safari

Qui a la plus grosse... faille ? 84

Voilà une situation bien incongrue. Alors que Firefox 3 et Internet Explorer 8 arrivent à grands pas, dans un contexte de véritable lutte entre les deux navigateurs, Microsoft s'est attaqué récemment à Safari, le navigateur d'Apple, en conseillant aux utilisateurs de Windows de l'éviter (en attendant un correctif), tout simplement. La raison est classique, selon la firme de Redmond, Safari favoriserait la diffusion de malware de par ses failles. Pour Snut, cette recommandation de la part de Microsoft pousse le bouchon un peu trop loin (hein Maurice).

Faille Safari Apple Windows Microsoft

Par Nil Sanyas Publiée le 02/06/2008 à 16:10
Publicité