L'Europe aimerait encadrer légalement les réseaux sociaux

Ainsi que limiter les mauvaises surprises 50
enisaAu niveau européen, on s’inquiète de la montée en puissance des réseaux sociaux tels que Facebook et MySpace. Non que ces sites représentent un danger en eux-mêmes, mais l’association puissante qui relie les données et les photos entre elles peut causer des dommages aux utilisateurs, et l’Europe aimerait mettre un cadre légal autour de ce secteur en plein boom.

Selon l’ENISA (European Network and Information Security Agency), il faudrait pouvoir couvrir « la publication et la mise en ligne de photos sans le consentement des utilisateurs ». Ronald de Bruin, représentant de l’agence européenne, indique qu’il existe un risque potentiel de saturation, n’hésitant d’ailleurs pas à parler de « gueule de bois numérique ».

Selon Ronald de Bruin, les utilisateurs ont souvent du mal à se rendre compte de la portée des réseaux sociaux, et le danger de publier des informations non souhaitées est très réel. Dans le cadre d'une réflexion au niveau européen, l'ENISA établira le contact avec les différentes instances gouvernementales dans les pays membres, comme la CNIL en France.
Publiée le 29/05/2008 à 16:48 - Source : AFP
Publicité