S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Windows 7 en démonstration : cap sur le multi-touch

Vos doigts ne sont pas configurés, cliquez sur OK pour continuer

Pour la première fois, Microsoft a parlé publiquement et officiellement de Windows 7 lors de la conférence « D : All Things Digital ». Ce sont Bill Gates et Steve Ballmer qui ont pris la parole, mais la démonstration s’est surtout faite autour des capacités multi-touch du prochain système.

seven touch C’est toute l’industrie de l’électronique qui se jette actuellement sur les écrans tactiles, mais la sortie de l’iPhone a changé encore les mentalités et le multi-touch est entré dans les mentalités. De fait, Microsoft est déjà en retard, l’éditeur s’assure donc que son prochain système embarquera une technologie maison que les constructeurs pourront employer pour créer de nouveaux usages.

Évidemment, Seven ne sera pas conçu pour être utilisé systématiquement de cette manière. Il restera un Windows que l’on utilisera avec un clavier et une souris, mais il s’agit d’offrir une technologie à toutes les entreprises qui veulent concevoir un produit tactile avec Windows. D’ailleurs, la majeure partie de la démonstration s’est orientée sur cet aspect, et plus globalement sur l’interaction entre l’utilisateur et l’ordinateur.

On peut raisonnablement penser que Seven est la suite du travail effectué avec Vista, bien que des différences marquantes existent : des fondations nouvelles sont apparues dans Vista, mais l’interface n’a que peu évolué, même situation pour la prise en main. A contrario, les fondations de Windows 7 sont les mêmes (avec quelques nuances importantes) mais Microsoft semble davantage influer sur la manière de percevoir une interface.

Le défi sera maintenant pour Microsoft de faire accepter sa technologie aux constructeurs. La société est déjà en discussion avec plusieurs d’entre eux pour lancer des phases de test aussi tôt que possible. L’introduction du multi-touch provoquera d’ailleurs des changements dans l’interface pour ce mode d’utilisation, comme une barre des tâches plus grande pour y placer des icônes plus lisibles et plus facilement utilisables.

Ce qui est certain, c’est que le système évoluera encore d’ici sa sortie et les informations ne sont distribuées qu’au compte-goutte. D’un point de vue marketing, il ne serait pas judicieux de commencer à vanter les mérites du prochain Windows alors que Vista commence à peine à prendre pied sur le marché, 140 millions de copies ayant été vendues selon Microsoft.

Enfin, Windows 7 devrait être disponible début 2010, mais là encore, les choses ont encore bien le temps d'évoluer.
Publiée le 28/05/2008 à 10:10

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;