S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Le patron d'Infineon démissionnera le 1er juin prochain

Conséquence d'une lutte de pouvoir intestine

Le devenir d'Infineon commence enfin à s'éclaircir. Le futur de l'entreprise allemande était en effet intimement lié au départ de l'un de ses dirigeants, ces derniers ayant de forts désaccords sur les opérations stratégiques à effectuer afin de redresser les finances du groupe, fortement impactées par les pertes régulières de sa filiale Qimonda. Finalement, le président d'Infineon, Wolfgang Ziebart, quittera ses fonctions dans cinq jours, c'est-à-dire le 1er juin prochain, comme prévu.

QimondaPour rappel, Wolfgang Ziebart souhaitait se séparer de Qimonda, tandis que Max Dietrich Kley, le président du conseil de surveillance d'Infineon, s'est officiellement opposé à une telle idée, proposant plutôt une fusion avec le Néerlandais NXP (Next eXPerience) Semiconductors, ex-Philips Semiconductors.

Le départ de Wolfgang Ziebart peut donc avoir des conséquences importantes sur le devenir de Qimonda, mais aussi sur d'éventuels rapprochements avec NXP ou encore avec l'Américain Freescale (en savoir plus).

Peter Bauer, responsable de la branche puces automobiles, la seule dégageant de forts bénéfices, remplacera Ziebart au poste de président d'Infineon. « Si nous nous concentrons encore plus fortement sur nos ressources et mettons en place les mesures nécessaires rapidement et sans compromis, alors je pense que les chances de succès sont bonnes » a-t-il ainsi déclaré hier.

Source : Infineon
Publiée le 27/05/2008 à 10:25

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;