Serveurs : HP devance IBM et devient N°1 mondial

Après les serveurs, reste donc les services... 66

Hewlett-Packard, premier vendeur d'ordinateurs au monde devant Dell et Acer, domine aussi depuis de nombreuses années le marché des imprimantes. D'autres marchés, comme celui des serveurs ou encore des services, grâce au rachat d'EDS, sont ou seront bientôt dominés par HP.

Le secteur des serveurs vit justement, depuis un certain temps déjà, une lutte acharnée entre IBM et HP. Alors que le second vend en grande quantité à des prix relativement bas, le premier vise généralement le haut de gamme. Or IBM, pour la première fois depuis longtemps, se serait, selon Gartner, fait surpasser par HP lors du premier trimestre 2008.

Largement dominateur en quantité de serveurs vendus, HP restait malgré tout dans le sillage d'IBM en valeur. Mais avec 4,010 milliards de dollars de revenus liés aux serveurs, soit 29,6 % du marché, HP a frappé fort, devançant IBM et ses 3,912 milliards de dollars de revenus, soit 28,9 % du marché. Suivent dans le top 5 les Étatsuniens Dell et Sun, et le Japonais Fujitsu. 

Fort d'une croissance (en valeur) de 10,3 %, contre seulement 2,1 % pour IBM, HP peut donc dorénavant se vanter de dominer non seulement le marché des serveurs en quantité, mais aussi en valeur.

En quantité, le classement est cependant bien différent des ventes en valeur. HP écrase ainsi ses concurrents avec plus de 683 000 serveurs écoulés au premier trimestre 2008, contre 516 000 pour Dell, 302 000 pour IBM, 84 000 pour Sun et un peu moins de 79 000 pour Fujitsu.

Vous aurez donc remarqué que les serveurs IBM ont un prix moyen deux fois supérieur à ceux de Hewlett-Packard, tandis que ceux vendus par Dell sont particulièrement peu onéreux (près de quatre fois moins qu'IBM).

Q12008 serveurs valeur HP IBMQ12008 serveurs quantité HP Dell

Par Nil Sanyas Publiée le 26/05/2008 à 09:30 - Source : Gartner
Publicité