S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Microsoft souhaiterait racheter une partie de Yahoo

Après, il faut voir quelle partie...

Faute de racheter l'intégralité de Yahoo à prix d'or, Microsoft pourrait se contenter d'une partie du pionnier du Web. Selon des sources proches du dossier, Microsoft souhaiterait principalement mettre la main sur la division recherche de Yahoo, ainsi qu'optionnellement sa division publicitaire, mais également ses actifs asiatiques. Une offre qui impliquerait une division (scission) de Yahoo, point qui pourrait poser problème pour la direction.

Yahoo Microsoft discussions dessins SnutSelon le Wall Street Journal, outre les achats cités ci-dessus, Microsoft envisagerait d'acheter une part minoritaire du reste de Yahoo, ainsi que de Yahoo Japon. Au total, même si aucune somme n'a été estimée, il faudrait débourser pas moins de 21 milliards de dollars uniquement pour la division publicitaire de Yahoo.

Sandeep Aggarwal, analyste du groupe financier Collins Stewart, précise cependant que Microsoft vise principalement le moteur de recherche de Yahoo, afin de se consolider et concurrencer sérieusement Google.

Les discussions entre Yahoo et Microsoft continuent quoi qu'il en soit de plus belle. Microsoft a pourtant annoncé il y a deux semaines vouloir renoncer à Yahoo, avant de préciser dimanche dernier qu'il était en recherche, avec Yahoo, d'une alternative – sans préciser laquelle – tout en rajoutant qu'un rachat intégral n'était pas à l'ordre du jour, même si une telle option n'était pas définitivement abandonnée.

Microsoft réagit donc aux propos de Jerry Yang, le patron de Yahoo, qui avait précisé au sujet de Microsoft que « s'ils ont quoi que ce soit de nouveau à dire, nous serons ouverts (NDRL : à toute nouvelle négociation). Je suis plus que disposé à les écouter. » Ces nouvelles négociations semblent cependant complexes et difficiles.

Source : AFP
Publiée le 20/05/2008 à 16:58

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;