S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

NVIDIA lance ses nouveaux nForce 7 pour AMD

Révolution, ou pas ?

Après de nombreux reports, et suite au lancement des nouveaux Phenom par AMD, NVIDIA vient enfin de lancer officiellement ses nouveaux nForce 7 destinés à la plate-forme AM2+ du fondeur.
 

nForce 7


Une gamme complète est ici annoncée, du simple modèle pour carte mère µATX au produit le plus haut de gamme exploitant les dernières technologies du caméléon, telles que l'ESA ou encore le « 3-way SLi ».

On y retrouve les trois fers de lance que sont les nForce 730a, 750a SLi et 780a SLi, mais aussi des modèles inférieurs : les nForce 720a et 710a. 

Des modèles plus orientés vers les PC de salon sont aussi de la partie, les GeForce 8100, 8200 et 8300. Nous tenterons d'avoir plus de détails sur chacun sous peu.
 

nForce 7 nForce 7


Mais il s'agit ici plus d'un simple rattrapage par rapport à la plate-forme Intel qu'une réelle révolution, puisque seul le support de l'Hyper Transport 3.0, et donc de l'AM2+, ainsi que du PCIe 2.0 sont réellement de la partie.
 

nForce nForce nForce


En réalité, seules deux technologies permettent de réellement faire la différence par rapport aux chipsets AMD, pour l'utilisateur lambda : GeForce Boost et Hybrid Power.

Leur présence explique d'ailleurs le fait qu'une partie graphique soit intégrée sur toutes les cartes de la gamme, même les produits orientés sur la performance et l'overclocking extrême.

La première n'est qu'une adaptation du CrossFire Hybride d'AMD qui permet la mise en commun de la puissance de calcul de l'IGP et d'une carte graphique tierce d'entrée de gamme telle qu'une GeForce 8400GS.

La seconde est, elle, bien plus innovante puisque NVIDIA est le premier et le seul constructeur à proposer une solution de ce genre.
 

nForce 7 nForce 7


Il s'agit ici de tout simplement éteindre la ou les cartes graphiques tierces compatibles (actuellement, seules les GeForce 9800 le sont) à la volée, et de passer sur la partie graphique intégrée lorsque peu de puissance 3D est nécessaire.

On peut donc disposer d'une machine puissante, mais qui reste totalement silencieuse et qui garde une consommation mesurée.

nForce 7 Pour cela, il faut activer la partie graphique intégrée dans le BIOS, utiliser la sortie vidéo de la carte mère, qui est malheureusement limitée au 1920x1200, puis régler le pilote sur l'un des trois modes disponibles sous Windows : économie d'énergie, performance ou multi-écrans.

Ce dernier permettra en effet de profiter, de manière commune, des sorties de la carte graphique ainsi que de celle de la carte mère, tout comme chez AMD avec le surround view.

Les cartes mères compatibles sont celles équipées d'un chipset nForce 720a ou GeForce 8100 au minimum.
 

nForce 7


Reste maintenant à savoir ce que valent ces technologies, et si elles permettent réellement à NVIDIA de distinguer ses produits de l'offre d'AMD, déjà sur le marché depuis le début de l'année.

La réponse, très bientôt.

Publiée le 06/05/2008 à 15:00

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;