Internet Explorer a redressé la barre durant le mois d'avril

Rien n'est jamais acquis ! 65
Les navigateurs connaissent actuellement une autre guerre. Bien qu’elle prenne place longtemps après celle qui a « jadis » vu l’affrontement d’Internet Explorer et de Netscape, elle fait intervenir d’autres acteurs autour de concepts nouveaux. Netscape n’est plus, mais Firefox a repris largement le flambeau, et d’autres comme Safari d’Apple et Opera sont toujours là, jouant la carte du respect des standards.

net applications

Toutefois, cela n’a pas empêché Microsoft de reprendre du poil de la bête selon Net Applications. Durant le mois d’avril, en effet, Internet Explorer, toutes versions confondues, aurait gagné 1,22 point de part de marché pour grimper à 76,02 % au total. Cette étude arrive alors que les parts de marché pour Firefox flirtent avec les 29 % en Europe, chiffres du mois de mars donnés par Xiti récemment. Le même analyste avait par contre repéré que Firefox comptait pour environ 23 % des visites mondiales, ce qui représente quand même une différence de 6 points avec Net Applications.

On peut bien sûr échafauder plusieurs hypothèses, mais l'une d'elles serait logique : la part de marché de Vista augmente doucement, et ceux qui découvrent Internet Explorer 7 estiment peut-être que cela leur convient, avec entre autres la gestion des onglets.

Quoi qu’il en soit, rien n’est gagné, et la longue ascension de Firefox n’est pas un postulat que rien ne peut remettre en cause. Quoi qu’il en soit, cette bataille très vivante force les différents éditeurs à améliorer sans cesse leurs logiciels, pour le plus grand bénéfice de l’utilisateur.

Par Vincent Hermann Publiée le 05/05/2008 à 17:14 - Source : Net Applications
Publicité