S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

M6 rachète Clubic, Jeuxvideo.fr et NetEco du groupe Cyréalis

Independenza

M6 souhaitait trouver un moyen rapide d'augmenter sa présence sur Internet, et rattraper son retard sur les autres chaînes, et notamment TF1. C'est chose faite avec le rachat de Cyréalis, groupe comprenant les célèbres Clubic, Jeuxvideo.fr, Jeuxvideo.tv, NetEco.com, Mobinautes.com et AchetezFacile.com, site dont notre comparateur Prix du Net exploite le moteur.

M6 logo clubic rachatCette acquisition, dont le montant est pour l'instant inconnu, permet donc à M6 Web de rejoindre TF1 et ses sites à succès comme Over Blog, Sur Invitation ou encore Wat. Selon M6, la petite chaîne qui monte entre désormais dans le Top 15 des sites les plus visités en France, cumulant une audience de 8,9 millions de visiteurs uniques par mois selon Nielsen.

Cyréalis revendiquait en novembre 2007 près de 35,7 millions de visites mensuelles et 118 millions de pages vues, pour un nombre d'employés de 39. Jerry Nieuviarts et Nicolas Rosset-Lanchet, créateurs de PuissancePC, puis par la suite Cyréalis, rejoignent le Comité de Direction de M6 Web. L’implantation lyonnaise de Cyréalis sera conservée précise le groupe.

Nicolas de Tavernost, président du Groupe M6 : « Avec l’acquisition de Cyréalis, M6 poursuit sa stratégie de croissance rentable et se donne les moyens de dynamiser l’ensemble de son offre Internet et de devenir l’un des acteurs leaders sur le web, avec une offre de contenus et de services puissante et diversifiée. Le Groupe se réjouit d’accueillir les deux fondateurs, dont l’expérience et la réussite seront profitables à M6 Web. »

Le groupe précise ainsi que « désormais, près de 1 internaute sur 3 s’informe, se divertit, communique ou encore achète sur les sites en régie chez M6 Publicité ».

Source : Business Wire
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 30/04/2008 à 15:00

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;