Le Rock Phish Gang innove en matière de phishing

Pour vous pourrir la vie, on en fait jamais assez... 22
Le Rock Phish Gang est apparu autour de 2004, et s'est taillé une réputation d'incontournable en matière de sites dédiés au phishing, ces sites qui servent à tromper l'utilisateur peu méfiant et à lui soutirer, avec le sourire, des données sensibles autant que confidentielles.

phishing Selon des chercheurs du groupe RSA, le groupe serait de retour, voire aurait pris un second souffle, après avoir mis au point un nouveau système. Ce dernier pourrait toucher plus de PC et ainsi mettre en danger encore plus d'utilisateurs.

Il s'agit cette fois d'un type d'attaque reposant sur un logiciel malicieux, à même d'infecter les ordinateurs sans aucune intervention de l'utilisateur. Celui qui se rendrait sur un site de phishing de son plein gré, tout en ayant conscience de ce qu'il fait, risquerait alors tout de même l'infection.

En pratique, le site de phishing va traquer toutes les vulnérabilités logicielles et, s'il en trouve une, chargera alors le Troyen Zeus. Ce dernier est particulièrement dangereux en ce qu'il collecte les données inscrites sur des formulaires, prend des captures d'écran, récupère les mots de passe sauvegardés par le navigateur et peut contrôler le PC à distance.

Et pour pimenter le tout, il existe au moins 150 déclinaisons de Zeus. Par ailleurs, un kit spécial phishing est en vente depuis peu pour 700 $ et masque la signature du virus telle que l'antivirus la connaît, en créant un nouveau fichier binaire pour le Troyen. De cette manière, le pourriciel passe à travers les mailles de l'identification...

« Ces fichiers sont radicalement différents les uns des autres, ce qui les rend notoirement difficiles à détecter pour les antivirus ou les logiciels de sécurité », explique Uriel Maimon, chercheur senior chez RSA.

Publiée le 21/04/2008 à 16:57
Publicité