S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Forte croissance pour la publicité en ligne en 2007

Une croissance sans scandale hormonal

Le marché de la publicité évolue fortement ces dernières années, principalement au profit d'Internet, et aux dépens des autres médias, notamment la presse papier et la radio. L'année 2007 n'a pas dérogé à la règle comme l'indique la dernière étude de l'Institut de Recherches et d'Etudes Publicitaires (IREP).

Publicités croissance recettes 2006 2007 Selon l'institut, Internet a confirmé en 2007 sa très bonne santé avec une croissance de 36,5 % en un an. Au total, les annonceurs ont dépensé en communication 740 millions d'euros sur internet, dont 430 millions en achat d'espace (+32 %) et 310 millions en liens sponsorisés (+43,3 %). Il faut de plus ajouter à ces sommes les dépenses en marketing direct.

Ces chiffres ne sont cependant pas à comparer à ceux publiés le mois dernier par l'Internet Advertising Bureau France (IAB France), qui concernaient pour leur part les investissements publicitaires totaux. Le constat reste cependant similaire, avec un secteur Internet en très forte hausse.

Cinquième secteur le plus important pour la publicité en 2006, la toile a en effet dépassé les publicités extérieures en 2007, avec 2,768 milliards d'euros générés (+34,5 %) contre 2,675 milliards pour l'actuel cinquième "média". En 2008, Internet devrait rattraper voire surpasser la radio, et ainsi passer troisième média de France derrière la presse et la télévision.

Publicités investissements 2006 2007

Avec une croissance de 2,5 points en seulement une année, Internet a vu sa part de marché grimper à 12 % en 2007, contre 14,4 % pour la radio (-1,1 point), 29,3 % pour la télévision (+0,1 point) et 31,6 % pour la presse (-1,2 point).

Le nombre d'annonceurs par média est de plus divulgué par l'IAB France, et montre à quel point Internet attire. Avec 3339 annonceurs en 2007, contre 2138 en 2006, sa croissance (+56,2 %) est impressionnante. La presse magazine domine outrageusement avec 12 964 annonceurs (+3,5 %), loin devant la publicité extérieure et ses 4077 annonceurs (-7,2 %). Internet, troisième, est donc placé devant la radio et ses 2332 annonceurs (+3,3 %) et la télévision (1676 annonceurs - +3,8 %).

Publicités annonceurs internet 2007

Enfin, ce n'est qu'une demi-surprise, le premier annonceur sur internet est une entreprise 100 % internet, à savoir eBay. Fort de 12 millions d'inscrits – pas forcément tous actifs cela va de soi – le géant de l'enchère en ligne a donc dépensé 77,7 millions d'euros en 2007, devant la SNCF et ses 64 millions, et les deux géants de la téléphonie SFR et France Telecom. L'Américain eBay serait cependant situé à la deuxième place du podium si les dépenses publicitaires d'Orange étaient cumulées à celle de France Télécom.

Publiée le 20/03/2008 à 14:46

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;