Le Pentagone éjecte Google Street Views des bases militaires

Pas de photo 54
google street viewLe Pentagone a diffusé à toute l'armée américaine l'ordre d'interdire l'accès des bases militaires aux équipes de Google Street Views.

Les missionnaires de google Street Views ont la lourde tâche de photographier en panoramique toutes les rues des villes américaines pour rendre ensuite les images accessible en ligne sur Google Map et Google Earth. L'idée est plutôt bonne, il est ainsi possible de visiter une ville grâce à une multitude de photos à 360°, sans jamais y être allé.

La décision du Pentagone fut prise après le passage d'une équipe de Google Street Views dans une base militaire texane. Les photographes avaient alors tout mitraillé en panoramique, des images précises d'installations militaires que l'armée américaine souhaite évidemment garder secrètes.

Google confirme l'intrusion d'un de ses conducteurs de véhicule photo dans une base aux Texas il y a une dizaine de jours. La firme explique que ce dernier a fait ceci sans son autorisation, et en contradiction avec ses règles internes, qui imposent bien aux photographes de ne pas « cartophotographier » des routes ou des installations qui ne sont pas ouvertes au public.

Google ajoute cependant que ce conducteur avait demandé l'accès à la base militaire en question, et que l'armée l'avait bien autorisé à pénétrer dans son enceinte. Google a maintenant retiré toutes les images concernées de ses sites.
Par Bruno Cormier Publiée le 07/03/2008 à 11:15
Publicité