S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Contre la vente liée, Mandriva relance son offre OS Réfugié

Redmond non grata

mandriva 2008.1Nouveau retour en force de l’opération OS Refugié de l’éditeur Mandriva. Du 3 mars au 8 avril, quiconque ayant fait l'acquisition d'une licence commerciale d'un autre système d'exploitation, Mandriva offre un remboursement de 35% sur plusieurs produits de sa gamme (Mandriva Powerpack 2008, Mandriva Flash 2008 et l'abonnement Mandriva Linux).

« Les solutions de Mandriva sont basées sur des standards ouverts. Elles offrent toutes un niveau élevé d'interopérabilité. Nos utilisateurs bénéficient ainsi d'une intégration facile dans un environnement existant hétérogène », souligne l’éditeur, qui ne se prive pas de rappeler les récents déboires européens de Microsoft. L’éditeur indique par ailleurs qu’il est signataire de la pétition « Non aux racketiciels » et qu’il soutient le « groupe de travail Détaxe/Racketiciel », de l’AFUL encore porté par l'APRIL.

Pour profiter de la ristourne, il suffit de prouver que l’on possède une licence commerciale d'un autre système d'exploitation, par exemple Vista, et d'envoyer la photocopie du média d’installation ou d’une partie de la licence papier, etc.

Cette opération relancé après une première en 2002, intervient alors qu’un jugement de la juridiction de proximité de Libourne vient tout juste de contraindre Asus à rembourser 100 euros sur un portable vendu avec Vista présinstallé.

Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 04/03/2008 à 11:29

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;