Qimonda détaille son ambition vers la gravure en 30 nm

Mémoire fine 15
QimondaLe producteur de mémoire vive Qimonda vient d'annoncer une avancée technologique de taille pour la rentabilité de sa production. La firme prévoit dans sa feuille de route une gravure en 30 nm, et explique être la première du secteur à avoir cette ambition.

L'allemand annonce donc une nouvelle technologie de production de RAM, baptisée « Buried Wordline DRAM », qui offrira des puces de plus petite taille, moins gourmandes en énergie, et très rapides. Cette ligne aura la tâche d'atteindre les 30 nm, même si elle est pour l'instant composée de puces gravées en 65 nm uniquement.

L'annonce prend donc une large avance sur la réalité des faits. Qimonda compte en fait passer sa Buried Wordline DRAM à une gravure en 46 nm durant la seconde moitié de l'année 2009. De quoi obtenir deux fois plus de bits de données sur chaque wafer, par rapport à la gravure en 58 nm.

QimondaQimonda

Le 30 nm n'est donc finalement prévu que pour l'année 2011, voire 2012. Nous avons donc encore le temps de voir venir, et de tester l'efficacité de ce nouveau processus de fabrication de la mémoire vive, Buried Wordline DRAM.
Par Bruno Cormier Publiée le 26/02/2008 à 10:34
Publicité