iPhone : une indiscrétion qui n'a pas payé (MAJ)

Le silence n'a parfois pas de prix 152
MAJ : Tandis que les aventures de Kelly font le tour de la planète au fur et à mesure que les différents sites reprennent l’histoire, on apprend que toute l’histoire n’était qu’une vaste plaisanterie. L’auteur du site Tiny-Code a en effet avoué sur le forum de MacRumors que les évènements avaient été montés de toute pièce. Sur ce billet, vous trouverez ses explications et ses excuses à Apple, aux développeurs, à MacRumors et à tous ceux qui l’ont défendu. Il ne pensait pas que les choses iraient si loin, mais il a probablement perdu une bonne part de sa crédibilité au passage.



Plusieurs indiscrétions ont été commises par l’auteur du site Tiny-Code à propos de l’iPhone. On savait déjà depuis l’apparition du firmware 1.1.3 et plus récemment de la version de JailBreak correspondante, que les bidouilleurs d’iPhone se tourneraient vers le prochain firmware, non encore disponible. C’est effectivement le cas, mais là, surprise.

Kelly, responsable de Tiny-Code, indiquait récemment qu’il travaillait sur le SDK (Software Develpment Kit) officiel de l’iPhone. En avouant clairement qu’il visait la version 1.1.4 alpha 2 du téléphone, l'intéressé révèle coup sur coup l'existence de cette dernière et son lien direct avec l’apparition du SDK.

En d’autres termes, l’apparition de ce dernier permettra aux développeurs de créer des centaines d’applications pour l’iPhone, mais seul un nouveau firmware saura les faire fonctionner.

Le site ne brillait déjà pas par sa légalité, puisqu’il hébergeait des applications de modification du firmware, mais l’auteur a franchi une étape de trop en parlant du SDK et de la future mise à jour. Figurant au très officiel programme des développeurs d’Apple, il avait signé un accord de confidentialité (NDA) avec la firme. Un accord foulé du pied avec les informations données. Ceci a entraîné une contre-attaque d’Apple, puisque Cupertino a tout simplement demandé la fermeture du site, lequel redirige maintenant sur Apple.com.

iphone

Kelly a depuis été exclu du programme pour les prochaines versions du SDK et du firmware. Avant la redirection, l’auteur avait expliqué dans un message de clôture qu’il n’y aurait plus de nouvelles versions de son utilitaire et qu’il serait bientôt de retour sur iTunes. Cette dernière mention conforte la rumeur selon laquelle les applications créées grâce au SDK pourront être distribuées sur plateforme commerciale d'Apple.
Publiée le 19/02/2008 à 08:50 - Source : Maceinstein
Publicité