Iliad confirme son intérêt pour Alice

Cherche prince charmant désespérément 51

Tout le monde s'intéresse à Alice. Iliad (Free) y compris. Hormis Orange, dont les parts de marché (49,4 %) l'empêchent d'établir une telle acquisition, Numéricâble, Neuf Cegetel, Bouygues Telecom et Iliad comptent bien se battre pour offrir la plus belle dot possible au père de la future mariée, à savoir Telecom Italia.

« La croissance externe n'est pas une fatalité pour nous »

Alice L'information, officielle, a été dévoilée aujourd'hui même par Thomas Reynaud, directeur financier d'Iliad depuis un peu moins de deux mois. Selon Monsieur Reynaud, la politique d'Iliad n'a pas changé. Basée sur une croissance organique forte et non sur des rachats de concurrents, à l'opposé de Neuf Cegetel (acheteur d'AOL France et Club Internet notamment), Iliad se montre néanmoins intéressé par Alice et ses 900 000 abonnés.

« Nous confirmons notre intérêt pour Alice mais nous ne ferons pas de folie. C'est toujours la même approche pragmatique. C'est une base d'abonnés intéressante mais on verra le prix » a ainsi déclaré Thomas Reynaud lors d'un entretien téléphonique avec l'agence anglaise Reuters. « Nous considérons que nous n'avons jamais été autant en position de force d'un point de vue stratégique. (...). La croissance externe n'est pas une fatalité pour nous » a-t-il précisé par la suite.

Alice, dont la valeur serait au minimum égale à 650 millions d'euros si l'on s'appuie sur la dernière vente de Club Internet, devrait donc dans les mois à venir grossir les rangs d'un des derniers FAI encore existants, resserrant d'autant plus un marché déjà bien restreint.

Alice ou la quatrième licence 3G ?

Iliad, outre Alice, a cependant confirmé sa volonté d'obtenir un autre bien particulièrement onéreux, à savoir la fameuse quatrième licence 3G. Toujours par la voix de Thomas Reynaud, Iliad explique que sa candidature ne laisse pas indifférente : « Tout un écosystème s'est créé autour de notre candidature avec des industriels européens, des banques, des associations de consommateurs et on voit que cette quatrième licence serait une bonne chose pour tout le monde ».

Reste qu'Iliad n'est pas le seul FAI à s'intéresser à la 3G. Numéricâble s'est aussi porté candidat (en savoir plus). Obtenir cette licence en sus d'Alice est-il possible pour l'un de ses FAI ? Peut-être faudra-t-il choisir entre les deux.

Par Nil Sanyas Publiée le 11/02/2008 à 14:56 - Source : Reuters