Le Service Pack 1 de Vista dès le lundi 4 février ?

Le vrai départ du système dans les entreprises ? 288
vista logoSelon le site Tech ARP, Microsoft fait circuler une information importante à propos du Service Pack 1 de Vista. Ce dernier serait en effet disponible dès le 4 février, soit dans trois jours (lundi prochain). Le lancement de la mise à jour tant attendue se ferait en deux phases, comme prévu :
  • Phase 1 : disponibilité immédiate de la mise à jour en anglais, français, espagnol, allemand et japonais
  • Phase 2 : entre une et deux semaines plus tard, 36 autres langues, dont le chinois
Rappelons que le Service Pack 1, en plus d’intégrer toutes les mises à jour disponibles depuis la sortie de Vista, améliorera les éléments suivants :

Support du matériel :
  • Support du nouvel UEFI pour les éditions 64 bits, qui permet à Vista de démarrer sur des disques durs formatés à l’aide de la GPT (GUID Partition Table), notamment utilisée par les Mac
  • Support du démarrage réseau EFI pour les éditions 64 bits
  • Support de DirectX 10.1
  • Support de l’exFat
  • Support du SD Advanced DMA (ADMA)
  • Ajout d’icônes pour les lecteurs Blu-ray et HD-DVD
  • Nouveau décodeur MPEG-2 qui améliore la lecture des DVD sur des machines un peu anciennes et supporte le contenu protégé pour les Media Center reliés à des services du câble
  • Possibilité de créer un disque de réparation depuis les Outils d’administration, capable de démarrer sur des machines équipés de BIOS ou EFI
Fiabilité :
  • Correction d’un grand nombre de bugs et de problèmes qui altéraient l’expérience utilisateur, notamment avec le Calendrier, Windows Media Player et un certain nombre de pilotes
  • Prévention de pertes de données lors de l’éjection de périphériques de stockage formatés en NTFS
  • Amélioration de la fiabilité des connexions IPSec sur IPv6
  • Corrige un problème qui permettait parfois à un pilote de se mettre en veille sans avoir terminé la transmission des données dont il s’occupait
  • Amélioration des connexions Wifi ad-hoc (d’ordinateur à ordinateur)
  • Amélioration des connexions peer-to-peer entre deux machines séparées par des pare-feux
  • Amélioration de la solution de sauvegarde en permettant l’intégration des fichiers chiffrés EFS
  • Le Startup Repair Tool peut désormais réparer les démarrages déficients du système quand certains fichiers importants manquent à l’appel
Performances et consommation d’énergie :
  • Meilleures performances pour la consultation de fichiers en réseau
  • Amélioration de la consommation en permettant au processeur de rester en état de sommeil lorsque l’affichage ne change pas et que la situation le permet
  • Meilleures performances lors de la création ou l’extraction de fichiers Zip
  • Amélioration significative des performances lors du déplacement d’un dossier contenant un nombre important de fichiers
  • Meilleurs performances lors des transferts utilisant BITS (Background Intelligent Transfer Service)
  • Meilleurs performances pour les copies de fichiers dans les cas suivants :
    • Copie de fichiers sur le même disque et sur la même machine : 25 %
    • Copie de fichiers par le réseau d’un système non-Vista vers un système Vista SP1 : 45 %
    • Copie de fichiers par le réseau d’un système Vista SP1 vers un autre système Vista SP1 : 50 %
  • Amélioration générale de la réactivité lors de la manipulation de fichiers
  • Correction du temps d’attente estimé lors de la copie de fichiers
  • Amélioration d’environ 50 % du temps d’attente à l’affichage de grandes images
  • Améliorations des performances d’Internet Explorer 7 pour la lecture et l’exécution du code JScript
  • Correction d’un problème qui pouvait créer un temps d’attente de parfois cinq minutes avec certains disques ReadyDrive
  • Amélioration de l’efficacité de la technologie ReadyBoost
  • Amélioration générale de l’efficacité de SuperFetch
  • Réduction du temps d’extinction de la machine
  • Amélioration du temps de réveil pour certains concentrateurs USB d’environ 18 %
  • Correction d’un grand nombre de problèmes de performances liés aux imprimantes
Sécurité :
  • Inclusion de tous les correctifs de sécurité sortis jusqu’à présent
  • Le SP1 inclut le résultat d’un nouveau cycle de développement nommé Secure Development Lifecycle qui doit empêcher notamment les vulnérabilités de reparaître sous d’autres formes
  • Aménagements pour permettre aux sociétés de sécurité de travailler plus efficacement avec PatchGuard sur les éditions 64 bits
  • Améliorations de la Data Execution Protection (DEP)
  • Amélioration de la sécurité des réseaux câblés en utilisant une authentification unique plutôt que d’être interrogé deux fois, en local et à distance
  • Améliorations de BitLocker, en permettant notamment de choisir d'autres disques et partitions que le C:
Nouveaux standards et technologies :
  • Support de nouveaux algorithmes de chiffrement fort : IPsec. SHA-256, AES-GCM, AES-GMAC pour ESP et AH, ECDSA, SHA-256, et SHA-384 pour IKE et AuthIP
  • Ajout d’un générateur de nombres pseudo-aléatoire NIST SP 800-90 Elliptical Curve Cryptography (ECC)
  • Ajout du support du dernier brouillon du protocole 802.11n
Administration et gestion :
  • Les utilisateurs peuvent désormais choisir quels disques seront défragmentés
  • Les diagnostiques réseaux peuvent désormais s'occuper des problèmes de partages de fichiers
Configuration et déploiement :
  • Possibilité de déployer facilement le SP1 sur un large réseau, ce qui contribue pour bonne part au poids important de la mise à jour
  • Support du « hotpatching », qui permet de mettre à jour des composants du système alors qu’ils sont encore utilisés
  • Un DVD de Vista SP1 64 bits pourra désormais être installé en mise à jour depuis un système 32 bits
  • Amélioration générale de la vitesse d’installation des mises à jour
  • Amélioration générale de la fiabilité d’installation des mises à jour
  • Amélioration du processus de désinstallation des mises à jour
Améliorations générales :
  • Mise en place d’un sélecteur de moteur local de recherche
  • Les systèmes 32 bits affichent désormais la véritable quantité de mémoire vive installée sur le système et non la seule quantité accessible au système
  • Le nombre de confirmations UAC passe de 4 à 1 quand on crée ou renomme des répertoires dans un emplacement protégé
  • L’utilisateur est désormais mieux guidé pour la procédure d’activation et nombre d’explications sont fournies
  • Le SP1 contient des mises à jour qui empêcheront les émulations de BIOS OEM et les cracks basés sur la période de grâce d’activation de fonctionner
Publiée le 01/02/2008 à 15:48 - Source : Tech ARP
Publicité