Intel quitte le projet OLPC et se concentre sur le Classmate PC

Intel est pris qui croyait prendre 44

L'actualité du projet OLPC est particulièrement animée ces derniers temps. Ainsi, après la plainte de LANCOR pour une histoire de brevet, voilà que le géant Intel quitte le programme destiné à équiper d'un ordinateur portable les enfants des pays en voie de développement. Une nouvelle étonnante, alors qu'Intel avait fait des pieds et des mains en juillet dernier pour intégrer le projet, afin de ne pas laisser ses concurrents, notamment AMD, profiter seuls d'un tel programme, très intéressant, d'un point de vue médiatique entre autres.

olpc red hat pcinpactLa situation d'Intel était de plus particulièrement ambiguë, puisque le constructeur est aussi à l'initiative du Classmate PC, un ordinateur portable à bas prix concurrent du XO du projet OLPC, et fabriqué en partenariat avec Microsoft. Ce dernier joue d'ailleurs lui aussi sur plusieurs tableaux, ce qui n’est pas sans susciter quelques critiques à son égard.

Le derrière entre deux chaises, Intel a donc décidé d'abandonner le XO pour se concentrer uniquement sur le Classmate PC. Intel n'avait cependant pas le choix. En effet, selon Chuck Mulloy, le porte-parole d'Intel, les initiateurs du projet OLPC (le MIT) ont expressément demandé à Intel de quitter tous les projets concurrents à l'OLPC s'il souhaitait réellement s'investir dans ce dernier.

« Il est regrettable que cela soit arrivé, mais à un certain moment, il faut savoir prendre une décision difficile » conclut Mulloy.

Publiée le 04/01/2008 à 09:34 - Source : Associated Press
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité