S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

L'offre d'achat de Neuf par Vivendi SFR est officialisée

Un coup téléphoné ?

sfrC’est fait ! Neuf annonce officiellement la signature d’un projet d’accord de cession entre SFR et le groupe Louis Dreyfus pour le rachat de la totalité de la participation de ce dernier dans Neuf Cegetel.

« Aux termes de ce projet, sous réserve notamment de l’approbation de l'opération par les autorités de concurrence compétentes, SFR acquerrait la participation détenue par le Groupe Louis Dreyfus dans Neuf Cegetel. Alors, en application de la réglementation boursière, SFR déposerait auprès de l'Autorité des Marchés Financiers une Offre Publique d’Achat visant les titres Neuf Cegetel détenus par le public, à un prix de 36,50 € par action, coupon 2007 attaché. »

Le Conseil d'administration de Louis Dreyfus, société qui détient les 29,5 % de Neuf, s’est tenu hier soir pour étudier l’offre de rachat. Une réunion fructueuse donc, puisque l’accord a été trouvé. SFR, la filiale mobile de Vivendi, qui détient déjà 40,5% du capital, devrait débourser au total 4,7 milliards d’euros pour s’offrir Neuf (part de Louis Dreyfus et le reste).
Alors que Vivendi est déjà propriétaire de Canal+, l’opération devra néanmoins être avalisée par Bercy et le Conseil de la concurrence compte tenu de la concentration sur le marché de la télévision payante. La stratégie de concentration en matière de nouvelles technologies et de moyens de communication permettra à SFR de s’opposer avec plus de force contre l’opérateur historique. On comprend dans le même temps, l’importance de la quatrième licence 3G pour Free.

Neuf Cegetel réunira son conseil d’administration prochainement pour examiner les conditions de ce projet. « Le projet sera également soumis pour information et consultation aux Instances Représentatives du Personnel des entités concernées, qui seront réunies dans les prochaines semaines » indique Neuf. La cotation du titre devrait reprendre aujourd’hui.

Cette OPA sera en tout cas intéressante pour Louis Dreyfus, alors que le titre avait été introduit à 22 euros en octobre 2006


Publiée le 20/12/2007 à 09:01

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;