S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Exclu : Radio.blog.club s'accorde avec la SACEM et Sony BMG

L'avenir de la musique en ligne ?

radio blog club Nous avons contacté Jean Louis Tersiguel, chargé des questions administratives de Radio.Blog.Club, au sujet de la plainte de la SPPF contre cette solution de musique streamée.

La réponse du berger à la bergère a surtout un arrière-goût d’amertume : « j'ai parlé avec Jérôme Roger, le patron de la SPPF, le 13 juin 2007. Celui-ci s'était engagé à me rappeler dans les "prochains jours". Je n'ai jamais plus entendu parler de lui ». Aucune audition ni suite juridique n’a ainsi été constatée du côté de l’éditeur. La plainte déposée par la SPPF, annoncée dans toute la presse par communiqué, n’est ainsi surtout connue que du représentant des producteurs indépendants.

Selon Jean Louis Tersiguel, il n’y a au surplus aucun problème avec Radio.blog.club : la solution n’est qu’un outil neutre et transparent qui permet de lire ce que les autres ont mis en ligne. Ni plus, ni moins.

Deuxième tentative de la SPPF

Selon nos informations, c’est la deuxième fois que la SPPF tente d’égratigner Radio.Blog.Club et il n’est pas dit que cette nouvelle tentative ne connaisse pas l’issue de la première tentative. Le 1er mars 2007, Radioblog Club répondait ainsi à une mise en demeure des producteurs indépendants transmise en février 2007. Cette mise en demeure accusait le site de mettre à disposition du public de phonogrammes appartenant aux producteurs dont elle assure la défense.

RadioBlogClub répondait : « A l’appui de cette affirmation, vous ne citez ni producteur et ni phonogramme en particulier. Quoi qu’il en soit, vous devez savoir que le site RadioBlogClub n’est qu’un simple outil qui permet de trouver et de lire des fichiers musicaux mis à la disposition du public sur leur propre serveur par les utilisateurs du logiciel RadioBlog, utilisateurs dont certains sont probablement des producteurs membres de votre société civile. En conséquence, il vous appartient de vous rapprocher desdits utilisateurs pour leur demander d'effacer ces fichiers afin de faire cesser cette mise à la disposition. »

Radioblog se montrait alors très coopératif puisqu’il indiquait : « Néanmoins, il vous est possible de nous demander formellement que la lecture des fichiers musicaux reproduisant des phonogrammes appartenant à des producteurs dont vous assurez la défense soit rendue impossible à partir de RadioBlogClub. Il vous suffit de nous en adresser la liste. Nous satisferons cette demande dès qu'elle nous parviendra ».

À ce jour, aucun catalogue n’a été transmis. Certes, il y a bien une base de données en ligne, mais son exploitation exhaustive n’est pas des plus aisées, puisqu’elle impose une recherche ponctuelle.

La plainte pourrait en outre générer un certain débat sur l’éventail des actions possibles dans les mains de la SPPF. Alors qu'elle pouvait faire cesser une atteinte aux droits des producteurs qu'elle représente par une demande de filtrage, elle a choisi de faire sanctionner un outil pour mise à disposition de contenus protégés. Or la mise à disposition est le fait d’un tiers, non de Radio.blog.club.  (La SPPF dit bien avoir "tout récemment porté plainte contre X à raison de la mise à disposition illicite de phonogrammes par Radioblog, que le Procureur de la République de Paris a décidé de recevoir"). Bref, la solution pourra s'avérer très hasardeuse.

Accord tacite avec la SACEM pour l'audio...

M. Tersiguel nous a surtout dévoilé en exclusivité d’autres aspects cette fois plus positifs pour le développement du site. Le premier c’est d’abord un accord tacite avec la SACEM. Cet accord date du mois d’avril 2007. Il est resté dans l’ombre suite à l’avènement de Deezer notamment, mais il pourrait bien être officialisé et signé dans les jours à venir. L'information doit encore être concrétisée, mais dans tous les cas, elle constitue une étape fondamentale en légitimant le statut de la solution du côté de la Société des Auteurs.

...Et accord avec SONY BMG New York pour la vidéo

Mais ce n’est pas tout : Radio.blog.club a encore passé un accord avec SONY BMG New York. La société américaine a donné quelque 3000 vidéos à streamer sur cette solution, d’où la présence, depuis quelques heures, d’un onglet vidéo.

La solution est financée par la publicité et techniquement, les données sont hébergées sur un serveur américain Brightcove , « étant précisé que l'équipe technique de Radio.blog.club a dû écrire une interface spéciale pour streamer à partir du serveur de Sony ». Maintenant, celui qui a un player sur FaceBook peut donc dorénavant enrichir ses pages grâce à Sony BMG et Radio.Blog.Club.

L’initiative montre ainsi que des grosses majors comme Sony BMG US ont une autre approche de ces tuyaux. La major est entièrement responsable de son catalogue, Radio.blog.club étant transparent. « C’est l’illustration parfaite de l’idée d’outil : Sony met sur sa plateforme, se branche dans les tuyaux de Radio Blog.club, et à l’autre bout les vidéos sortent avec de la publicité ».

Sony gagne ainsi de l’argent immédiatement et au bout d’un certain nombre de vidéos diffusées, il y a partage de revenus. Enfin, l’accord est parfait en ce qu’il est international : Radio.blog.club ne rencontre donc pas les problèmes de Deezer, contraint de géolocaliser par IP les utilisateurs avec tous les aléas que cela implique.
Publiée le 18/12/2007 à 07:03

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;