S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Vista Service Pack 1 : des changements majeurs pour WGA

Vous ne pouvez pas vous cacher

VistaWGA, pour Windows Genuine Advantage, est une initiative de Microsoft qui n’a en général pas bonne réputation dans son tri entre les systèmes et logiciels authentiques et ceux qui ont été piratés. Pour beaucoup, même chez les détenteurs de licences officielles, WGA est surtout un composant ennuyeux qui rappelle sans cesse qu’un produit n’est pas activé.

WGA, cet ennemi

La situation s’était renforcée avec l’arrivée de Vista. Quelque peu échaudée par la situation avec Windows XP, Microsoft avait décidé de durcir le ton en présentant une foule de nouvelles technologies implantées dans le système pour empêcher les pirates d’utiliser gratuitement le produit. L’une des conséquences était l’apparition du mode « Fonctionnalités réduites » dans lequel Vista plongeait si la période d’activation était dépassée, ou si une vérification WGA reconnaissait le système comme non authentique.

Contourner le problème

wga En dépit des nouvelles mesures, deux méthodes de piratage sont apparues pour contourner les protections de Vista. Deux méthodes efficaces que l’on retrouve facilement sur les réseaux P2P et différents sites de « warez ». La première consiste à émuler la présence d’un bios spécifique utilisé par les grands constructeurs et auquel Vista se réfère pour ne pas s’activer. L’autre méthode est plus « simple » et permet de renouveler jusqu’en 2099 la période de grâce pour l’activation.

L’éditeur de Redmond est informé de ces méthodes et a travaillé sur chacune d’entre elles, quand bien même il est resté étrangement silencieux. L’arrivée du Service Pack 1 va changer la donne pour deux raisons. Premièrement, les deux méthodes citées plus haut seront invalidées par les nouvelles protections mises en place. Deuxièmement, le mode « Fonctionnalités réduites » va disparaître.

vista wgaLe Service Pack 1 détectera les pirates

Tout utilisateur d’une version piratée de Vista risque d’avoir une « mauvaise » surprise après l’installation du Service Pack 1 car le système l’informera que sa version de Windows n’est ni authentique, ni activée. Comme les parutions des Service Pack 1 et 2 de Windows XP qui introduisaient des listes noires de clés CD à ne plus activer, une partie des utilisateurs de Vista risque de se passer de Service Pack 1 pendant un certain temps.

L’autre grand changement est donc que les fonctionnalités réduites ne seront plus présentes. Si une vérification WGA ou l’installation du Service Pack 1 détermine que le système n’est pas authentique, il restera en l’état, avec bien entendu quelques différences. Les cracks utilisés seront inopérants, et si l’utilisateur pourra se servir normalement de toutes les fonctions de son système, il sera probablement ennuyé par les différents messages qui viendront lui rappeler qu’il devrait régulariser sa situation.

Adieu aux fonctionnalités réduites

vista wga Il s’agit évidemment d’un gros changement dans la politique de Microsoft. Les méthodes de détection des versions pirates sont renforcées, mais les conséquences en sont allégées. Selon l’éditeur, il s’agit de la même situation qu’avec Windows XP Service Pack 2. Le système aurait prouvé une bonne efficacité, les utilisateurs se fournissant en licences authentiques pour éviter l’apparition des nombreux messages sur leur écran.

Plus globalement, c’est une énorme mise à jour de sa plateforme WGA que prépare Microsoft. Cette initiative a prouvé par le passé qu’elle était capable d’ennuyer prioritairement ceux qui possédaient une vraie licence, en rendant l’installation de certains logiciels pénibles ou en connaissant des ratés qui pouvaient désactiver un système pourtant authentique. Le nouveau WGA sera chargé de se faire complètement oublier, tandis que Microsoft va renforcer son infrastructure pour que les serveurs de vérification soient toujours disponibles.

Il était temps que la firme travaille sur la discrétion de WGA, car ce dernier a surtout donné l’impression aux utilisateurs honnêtes d’être surveillés, tandis que les pirates trouvaient toujours un moyen de s’en débarrasser.
Source : Microsoft
Publiée le 04/12/2007 à 10:20

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;