Reportage PCI : Lancement de l'iPhone aux Champs-Elysées

Certains se pèlent pour Orange 374
soirée lancement iPhone Champs ElyséesDans la boutique spécialement ouverte au 125 avenue des Champs-Élysées, Orange vend depuis 18h30 et jusqu'à tard cette nuit ses iPhone aux aficionados venus en masse. En masse ? Ce n'est rien de le dire.

À 18h30, une double queue de plus de 100 mètres court du magasin Orange jusqu'à l'entrée d'un restaurant plus loin. Déjà dans les couloirs du métro, on entendait çà et là parler de la star. Seul frein à l'achat ? Le prix. « Et tout ça pour 8 Go en plus ! »

Mais face aux Champs illuminés, le discours est tout autre.

« Le temps d'attente, c'est gratuit ! »

Les premiers arrivants ont commencé à attendre dès 10h-10h30 ce matin et autant reconnaître qu'il fallait bien ce délai pour être servi en priorité. Patients quoique frigorifiés, les futurs heureux possesseurs affichent des visages sereins. Stéphane et Marie, venus de Versailles : « Nous, on en veut deux : un pour chacun ! » Et l'attente ne les rebute pas ? « Je travaille pour un concurrent : le temps d'attente, c'est gratuit », commente Stéphane avec humour.

soirée lancement iPhone Champs Elyséessoirée lancement iPhone Champs Elysées

Dans un carré VIP, les photographes mitraillent tout ce qui bouge, sans pouvoir entrer cependant dans le Saint des Saints. L'un des vigiles à l'entrée nous confie « la soirée menaçait d'être tendue, mais la foule se montre plutôt calme ». Étonnant pour une telle sortie ? Cependant tous n'ont pas le sourire : Grégory presque en larmes déplore avoir « oublié l'un des papiers » nécessaires à l'achat. Et c'est sans rémission... Quant à Michel, philosophe, il « a prévu de dormir chez des copains, au cas où je n'aurais pas acheté le sien avant la fin des RER ». Sérieusement ?

soirée lancement iPhone Champs Elyséessoirée lancement iPhone Champs Elysées

Not Open. Open.

Ceux qui passèrent devant le 125 auront souri en voyant l'affiche « Not Open » durant les travaux, alors que désormais les premiers clients entrent. Une minute avant, un homme en costume sobre sortait, interpellé par la presse : « Président, par ici je vous prie. » Louis-Pierre Wenes, le Président du groupe Orange France était venu en personne, saluer la sortie du chouchou. Les caméramen lèvent les bras bien haut pour saisir la moindre image et la mitraille des flashs éblouit quiconque passe à proximité.

soirée lancement iPhone Champs Elyséessoirée lancement iPhone Champs Elyséessoirée lancement iPhone Champs Elysées

Mais Simon sera LE premier acheteur. Les journalistes de toutes presses s'emparent du bienheureux détenteur d'un forfait 2h+2h. Lui fait partie de ceux qui ont pris leur ticket tôt ce matin. « J'en ai pris un pour moi, pour tester et après on verra pour mes potes Et le prix ? », conclut-il. « J'en voulais un... » lance-t-il laconique après bien plus d'un quart d'heure de gloire.

Cocktail d'agrume et de pomme

Interloqués, des riverains d'un certain âge passent à proximité et interrogent : que se passe-t-il ? « C'est le lancement de l'iPhone, Monsieur, le téléphone d'Apple... » et le couple de partir en souriant, comme reconnaissant qu'ils sont dépassés par la technologie.

soirée lancement iPhone Champs Elyséessoirée lancement iPhone Champs Elyséessoirée lancement iPhone Champs Elysées

soirée lancement iPhone Champs ElyséesÀ 19h30, les élus rentrent au compte-gouttes, et l'on sent que la nuit sera longue, au 125, tant pour ceux qui patientent dans le froid que pour les vendeurs au chaud. « Heureusement qu'ils n'en sortent pas un comme ça tous les soirs », plaisante une personne à l'intérieur.

Demain, la frénésie iPhone poursuivra sa route, ayant contenté ou non son lot de fan et de technophiles. Nous saurons alors si les 10 % de parts des ventes escomptées pour fin décembre s'annoncent bien pour Orange.

Et la nuit sera longue...
Par Nicolas.G Publiée le 29/11/2007 à 00:45