S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

McAfee : le typo-squatting est en pleine croissance

Mains pas chères sur PrixDuNet !

rue du ciommerceUn rapport récent de la société de sécurité McAfee dresse un bilan assez triste du « typo-squatting ». Cette technique consiste à faire varier les noms de sites très connus d’un ou deux caractères pour aboutir à une adresse qui ressemble presque à celle d’origine.

Le but de cette technique est de générer un trafic au détriment du site que l’utilisateur aurait souhaité réellement consulter. Selon McAfee, dans sa forme la plus bénigne, le typo-squatting permet de générer des revenus publicitaires. Dans sa forme la plus grave, l’utilisateur arrive sur un site malveillant qui va chercher à récupérer son adresse de courrier électronique pour ensuite générer du spam, ou bien carrément une tentative de phishing.

McAfee aurait détecté pas moins de 1,9 millions de variations des 2771 noms de domaines les plus célèbres. Un chiffre impressionnant qui souligne l’ampleur du phénomène. Globalement, la société a calculé qu’une erreur classique de frappe dans l’écriture d’une adresse a une chance sur quatorze d’arriver sur un site utilisant le typo-squatting.

Toujours selon McAfee, les sites visant la jeunesse sont largement ciblés et 60 des sites les plus « squattés » visent les moins de 18 ans. Le problème majeur est que les erreurs typographiques sont exploitées souvent pour exposer les jeunes à la pornographie. Ainsi, ce ne sont pas moins de 46 000 sites qui sont concernés, soit 2,4 % du total.
Source : VNUnet
Publiée le 23/11/2007 à 17:18

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;