Samsung veut sa propre marque de cartes mémoire flash

Au détriment des fabricants tiers 7
Samsung Flash 30 nmLe DigiTimes rapporte que Samsung s'apprête à changer significativement l'aspect du marché des cartes mémoire flash, en créant sa propre marque de produits.

Samsung est déjà le premier producteur mondial de puces de mémoire flash NAND, mais la firme coréenne se limite pour l'instant à vendre sa production à des fabricants tiers de cartes mémoire, taïwanais le plus souvent.

Ces derniers affirment que les intentions de Samsung à leur égard sont plutôt inquiétantes. La marque coréenne souhaiterait considérablement limiter la vente de mémoire flash aux fabricants tiers pour la commercialiser dans des produits finis sous sa propre marque. Les fabricants taïwanais cherchent déjà à renforcer leurs relations avec les autres producteurs de mémoire flash pour encaisser le coup.

Samsung pensait déjà à l'établissement de sa propre marque de cartes mémoire flash depuis un moment déjà, mais cette décision fut retardée justement à cause des protestations de sa clientèle, qui voit son commerce sérieusement menacé. Les relations entre Samsung et ces fabricants taïwanais sont tendues depuis plusieurs mois, ce qui aurait aussi décidé Samsung à lancer sa propre marque, explique le DigiTimes.

A-Data et PQI sont déjà en train de renforcer leurs relations avec Hynix, un autre producteur de mémoire flash qui pourra les fournir après le retrait de l'offre de Samsung. Transcend serait aussi en plein rapprochement avec Hynix et Intel.

Samsung aura donc de la concurrence sur la planche, alors que le géant vient tout juste de se séparer de 1630 employés dans le cadre d'une restructuration. La firme possède désormais 85 269 employés.

Publiée le 19/11/2007 à 11:29 - Source : DigiTimes
Publicité