La mémoire flash NAND et la DRAM déficitaires jusqu'en 2008

C'est le moment d'acheter 17
La mémoire vive DRAM et la mémoire flash NAND ont encore quelques longs mois de difficultés avant de redevenir profitables pour leurs producteurs. C'est ce que prédit une récente étude signée iSuppli.

La surproduction actuelle de DRAM et de flash NAND oblige les analystes d'iSuppli à revoir leurs estimations à baisse sur le marché de la mémoire. « La surproduction est principalement causée par les fabricants coréens de mémoire qui basculent leur capacité de production de DRAM vers la flash NAND » explique iSuppli.

La flash dégringole

Samsung moviNAND 8 Go Les experts estiment que les puces de 512 Mbits (64 Mo) de flash NAND perdront 46 % de leur valeur moyenne sur le marché mondial lors du dernier trimestre 2007. La tendance est brutale, surtout que la flash NAND était en hausse de 6 et 8,4 % durant les second et troisième trimestres 2007.

iSuppli prévoit que les fabricants de flash NAND seront déficitaires au cours des deux trimestres prochains. Cette mémoire devrait redevenir profitable pour ses producteurs dès le troisième trimestre 2008.

La DRAM remontera la pente en 2008

NAND « La seule chose à dire dire à propos du marché de la DRAM en ce moment, c'est qu'il ne pourra pas être pire » lance iSuppli. Le troisième trimestre a été plus pauvre que prévu en termes de revenus, de quoi baisser les estimations de ventes pour 2007.

Le prix des puces de 512 Mbits de mémoire DDR2 s'effondre encore, il est passé à moins d'un dollar cette semaine sur le marché asiatique. Les fabricants seront donc certainement déficitaires pour le dernier trimestre 2007, selon les experts. Le premier trimestre 2008 suivant devrait aussi être déficitaire pour les producteurs de DRAM, ce sera le quatrième trimestre consécutif du genre.

Mais iSuppli entretient l'espoir, en affirmant que la DRAM devrait redevenir profitable lors du second trimestre 2008, avant même la flash NAND.
Par Bruno Cormier Publiée le 15/11/2007 à 16:37
Publicité