S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Les discours pro anorexie bientôt interdits sur le web ?

La faim justifie-t-elle les moyens ?

http world wide web wwwAlors que certains s’intéressent aux risques d’addiction que représente le net, d’autres s’inquiètent des images véhiculées par ce média. Le député des Vosges, François Vannson, vient de déposer une proposition de loi qui pourrait s’appliquer aux contenus de l’ensemble des sites webs si elle venait à être votée. Objectif ? Chasser du web les messages vantant les bienfaits de l'anorexie.

Le texte de la proposition n’a pas encore été publié, mais nous en avons obtenu une copie. Il veut tout simplement casser le culte de la minceur sur Internet. Il prend pour cible le mouvement pro-ana, né voilà quelques années et qui considère ce mal davantage comme un mode de vie plutôt qu’une maladie (voir l’entrée de Wikipedia). Plusieurs écrits comme « les bénéfices du pro-ana » et « les dix commandements pro-ana » de temps à autre sur les blogs, surfent sur le culte de la maigreur. « Ces sites expliquent les vertus de la minceur extrême, quelles denrées sont les plus faciles à régurgiter, proposent des photos de top models retouchées pour les rendre plus maigres, etc. ».

Que propose le parlementaire ? Tout simplement de torpiller ces incitations à la maladie. Le texte déposé, qui reprend une précédente tentative, ne contient qu’un article. Il compte modifier l’article 15 de la loi du 30 septembre 1986 sur la liberté de communication en le complétant de l’alinéa suivant : « est prohibé la diffusion des sites internet promouvant, incitant et encourageant les adolescents à devenir anorexiques ».

Une réaction qui doit être prise sous l’angle de la protection de la santé physique, et non comme une restriction à la liberté d’expression, motive-t-on. La proposition n’est qu’à l’entrée de la phase parlementaire, mais elle pourrait bien trouver un certain écho compte tenu de la récente publicité choc d'Oliviero Toscani.
Publiée le 30/10/2007 à 16:22

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;