Microsoft achète 1,6 % de Facebook : 240 millions de dollars

Scarfacebook 31
Microsoft s'est finalement décidée à s'offrir une part du site social Facebook, pour une somme extrêmement élevée. La firme de Bilou et Ballou (Bill Gates et Steve Ballmer) consent à payer 240 millions de dollars (168 millions d'euros) pour obtenir seulement 1,6 % des parts de Facebook, dont le coût total peut alors s'estimer à quelque 15 milliards de dollars, l'équivalent de 10 milliards d'euros !

Facebook logo Mais l'investissement de Microsoft n'est pas qu'une simple participation, il permet aux deux entreprises de renforcer leur partenariat commercial. Microsoft vendait déjà les publicités en ligne à paraître sur les pages de Facebook aux États-Unis, la firme de Seattle s'occupera désormais des pubs du site social dans le monde entier. Un pacte qui vaut le coup, sachant qu'actuellement, 60 % des utilisateurs de Facebook ne résident pas aux États-Unis.

Microsoft était en pleine bataille avec Google pour réaliser cet investissement chez Facebook. Google cherchait aussi à capturer ce juteux marché publicitaire. Personne n'a souhaité commenter le déroulement de ces négociations, ni chez Microsoft, ni chez Facebook. Une chose est certaine : le débat entre Google et Microsoft a fait grimper les enchères très haut.

Et justement, interrogé sur l'estimation multimilliardaire de la valeur de son entreprise, Kevin Johnson, président de la division plateformes et services de Microsoft, se défend : « Si vous pensez qu'ils ont l'opportunité d'obtenir 200 à 300 millions d'utilisateurs... vous pouvez très rapidement atteindre ce niveau d'estimation. »

Quoi qu'il en soit, les analystes considèrent cet investissement de Microsoft plus comme une prise de territoire dans sa bataille concurrentielle contre Google dans le domaine de la publicité. Un territoire qui aura coûté bien cher.
Publiée le 25/10/2007 à 11:02
Publicité