S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Free : piratage et factures salées autour de la téléphonie SIP

Voilà qu'on se retrouve en SIP

freephonie sip Des problèmes importants viennent perturber l’usage du service Freephonie actuellement, signalent nos confrères d'UniversFreebox. Il n’est en effet plus possible d’accéder par ce biais aux numéros étrangers depuis son compte SIP (Session Initiation Protocol).

En principe, selon la page officielle de Free, grâce à ce service, on peut recevoir ou appeler depuis n’importe quels appareils compatibles SIP des fixes ou des mobiles aux conditions tarifaires de Free, (à savoir 70 destinations en illimité, notamment).

Sauf que depuis quelques jours, ces appels internationaux se heurtent à un mur. « L’indicatif que vous avez demandé n’est pas utilisé. Votre appel ne peut aboutir » répète un serveur vocal, qui refuse d’acheminer l’appel.

Cette coupure est concomitante à plusieurs problèmes rencontrés par des abonnés. Des problèmes cette fois plus douloureux : certains se sont vu en effet réclamer des factures parfois très importantes, (nos confrères pointant des cas (encore rares) de plus de 800 euros vers des 0899*. On pourra par exemple suivre le cas de cet abonné.

facture SIP free

"J'ai eu une facture de 65€ il y a 2 mois. Des appels vers le Maroc et le Congo. Je ne connais personne dans ces pays" expliquera un autre Freenaute.

Contacté, Free nous a confirmé et expliqué laconiquement qu’« il y a du piratage lié à de la négligence des abonnés et des escrocs... ». Aucun détail cependant sur l’origine de ces négligences ou des actes de piratage ne nous a été donné. De son côté le site recommande de « changez votre mot de passe Freebox ainsi que celui de votre compte SIP, déposer plainte contre X dans votre commissariat ou gendarmerie la plus proche et écrire une lettre de réclamation à Free en recommandé avec A/R ».

L’état des remboursements éventuels sera en toute logique conditionné à l’origine des problèmes. Difficile d'exiger un tel remboursement si la responsabilité de l'utilisateur est engagée, sachant que rien n'est encore bien assuré aujourd'hui quant à l'origine de la brèche.« Quand il y a une plainte et que visiblement il y a un problème, il peut arriver que l'on suspende le paiement en question » admet cependant la direction.
Source : UniversFreebox
Publiée le 25/10/2007 à 10:53

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;