Et l'on reparle des noms de domaine d'un seul caractère

Un caractère bien trempé, à l'or fin 34
L’Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (ICANN) va relancer l’idée déjà caressée en 2005, de l’adoption de nom de domaines d’une seule lettre. Un forum est actuellement organisé au sein de l’organisme avec appel à contribution pour définir une méthode d’attribution de ces noms de domaines. Très courts, ils ne représentent pas moins un intérêt important financièrement. Ces domaines à une lettre ou à un chiffre concerneront les gTLD (generic Top Level Domains), extensions internet à caractère générique, formées à l’origine de trois lettres et plus.

x.com

L’appel à commentaire est ouvert jusqu’au 15 novembre 2007. Depuis 1993, les noms à un caractère sont impérativement réservés par l’Icann sur les gTLD (.BIZ, .CAT, .COM, .INFO, .NET, .ORG, etc. ). Dans l’histoire de l’internet, rappelons que seuls 6 sites profitent d’une exception et donc d’un domaine constitué d’une seule lettre : i.net, q.com, q.net, x.com, x.org et z.com. L’explication tient à ce que ces noms furent déposés auparavant.  Ces noms ont été déposés une première fois, avant la décision d’octobre 1993 de l’IANA (Internet Assigned Numbers Authority) bloquant cette attribution. On imagine sans mal l’engouement que pourrait générer une telle ouverture, alors que les domaines de 3 ou 4 lettres sont aujourd’hui rares.
Par Marc Rees Publiée le 19/10/2007 à 10:10
Publicité